1785 maladresses à éviter dans un livre

cessa complètement
cesser complètement
cette pâle copie
chaleur bienfaisante
chaleur de plomb
change inespérée
changé son fusil d’épaule
changer son fusil d’épaule
chaque jour que Dieu fait
chargé d’émotions
chargé d’histoire
chargé de souvenirs
charmante et exquise
charme et raffinement d’un intérieur
charme indéfinissable
chat échaudé craint l’eau froide
chemin semé d’embûches
chercher la petite bête
chérissait comme la prunelle de ses yeux
chevalier sans peur et sans reproche
chevelure abondante
chevelure en cascade
chevelure flamboyante
chevelure souple et aérienne
chevillé au corps
chevillée au corps
choisir son camp
chute verticale
chute vertigineuse
ciel bas et gris
cinq heures du matin
clair comme de l’eau de roche
clairement favori
clamer haut et fort
claqua bruyamment la porte
claquement de langue
cloué au sol
cocon familial
cœur battait à tout rompre
cœur sur la main
cœurs s’affolent
coiffé au poteau
colère aveugle
colère soudaine
collet monté
combat acharné
combat d’anthologie
combat Homérique
combats acharnés
combats intensifs
comme dans un miroir
comme des champignons
comme des sardines
comme deux ronds de flan
comme folle
comme par exemple
comme sur un nuage
comme un cheveu dans la soupe
comme un cheveu sur la soupe
comme un citron
comme un coup de tonnerre
comme un dératé
comme un lion en cage
comme un train lancé à grande vitesse
comme un vide
comme une peau de chagrin
comme une loque
comme une traînée de poudre
commencé en bas de l’échelle
commence d’abord
commencer d’abord
commettre une folie
comparer ensemble
complètement achevé
complètement achevée
complètement anéanti
complètement anéantie
complètement bouleversé
complètement bouleversée
complètement métamorphosé
complètement métamorphosée
complètement mort
conclure définitivement
condition première
confiance inébranlable
confier à la page blanche
confort moderne
confronter mutuellement
confusion totale
contrées lointaines

16 Responses

  1. Amaral Correia dit :

    Pourrais tu m’aider a apprend a écrit des histoire

  2. Avoires dit :

    Beaucoup de ces expressions sont des pléonasmes : « 3au jour d’aujourd’hui »
    Beaucoup d’autres sont des métaphores : « peau de chagrin » . Cette expression ne me gêne pas puisqu’elle dit joliment que tout s’use…
    En quoi l’expression « charmante et exquise » : est-elle une maladresse ?
    « Barrière infranchissable » : n’ y a-t-il pas des barrières qui peuvent être franchies ?
    Si on « baisse le pavillon » c’est qu’on peut le hausser.
    Pourquoi est-ce une maladresse de dire « belle dentition » ? Une mauvaise , est-ce mieux ?
    Bon, les expressions imagent le discours. Il faut les choisir ou en inventer.
    Pourquoi ne pas revenir à des expressions tombées en désuétude comme
    Parfin, déparer, renarder, ad hoc ab hac ?…

    • Pascal Perrat dit :

      Que ce soit un pléonasme, une comparaison, une métaphore, une analogie, etc., à partir du moment où elle est reprise des milliers de fois par un peu tout le monde C’EST UN CLICHÉ, preuve d’une piètre imagination.
      En bon français, on dit d’une personne qu’elle a une belle denture comme pour l’engrenage d’une roue. Revenir à des expressions tombées en désuétude est une bonne idée si on est en manque.
      Amicalement. Pascal

  3. Françoise - Gare du Nord dit :

    Hou la la, je m’aperçois que j’en utilise
    Merci Pascal d’attirer notre attention

  4. Caroline BASCIANI dit :

    Bonjour, bonjour,
    Oui, oui, très utile et intéressant ! Un grand merci.

  5. Alain Granger dit :

    Merci Pascal, le stakhanoviste de l’écriture
    Très intéressant.

  6. oholibama. dit :

    Hello Pascal
    Eh bien, cela va devenir plus difficile…un creuse méninge en perspective.
    belle soirée.

  7. FANNY DUMOND dit :

    Merci Pascal de votre travail de bénédictin. Il s’avère vrai que j’en use et abuse et que je suis rouge de honte. Néanmoins, certaines sont des pléonasmes que l’on peut plus facilement traquer que ces expressions que l’on entend et lit même dans des romans édités.

  8. Tarrep dit :

    Je ne vais plus oser écrire😉

  9. Anne-Marie dit :

    Merci Pascal pour cet incroyable lexique. Un « vrai défi » pour nous, sous votre regard malicieux…

  10. Laurence Noyer dit :

    vue à couper le souffle

  11. Souris verte🐁 dit :

    🐀 Ces expressions en disent long : geler à pierre fendre ..
    Feu de tout bois… Flèche de tout bois.. et du bois dont on fait les flûtes !!!😀

    Parfois elles sont rassurantes notamment si
    elles étaient utilisées dans le langage courant ! Dans l’écriture c’est  » kif kif la bourrique  » ça vaut mieux que le  »du coup  » asséné et en boucle chez les chroniqueurs ! Ainsi que le  » bien évidemment » et une  »large majorité  » !!😏 Donc, continuons de nous promener dans les lieux communs… Je clichette … Tu clichettes …nous clichetons …
    Ta souris verte

  12. camomille dit :

    Très intéressant en effet, merci !
    Soyons vigilants et créatifs. L’efficacité devrait suivre…

  13. Sylvie dit :

    Quelle merveilleuse collection, cher Pascal ! J’en avais commencée une aussi, il y a quelques années, mais je suis très largement battue. Et j’ai failli écrire : beau tableau de chiasse ! 😁

  14. PM dit :

    Un grand merci Pascal, encore une fois un conseil formidable ! J’avoue que je ne savais pas qu’il y avait autant de maladresses! Pendant les ateliers on nous l’a répété tant de fois, mais 1785 ! Tu es incroyable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *