Vitesse et imagination

L’un de mes amis se targue de lire un roman de trois cents pages en moins d’une journée. Il n’est pas le seul.

Si vous lisez aussi rapidement que mon ami, prenez le temps d’examiner ces questions :
Est-ce que vous traversez un musée ou une forêt comme un coureur de cent mètres ?
Est-ce que vous engouffrez vos mets préférés sans prendre le temps de les savourer ?

Ouvrir un roman, c’est entrer dans un autre univers, notre imagination a besoin de s’adapter, si on le lit à toute allure, on ne lui permet pas de s’en imprégner. On perd beaucoup. C’est comme si vous regardiez le firmament étoilé par la plus étroite fenêtre de votre demeure.

Quelle est votre vitesse de lecture ? Vous pouvez la tester ici ou là.

Bonnes vacances aoutiennes.


Pensez à vous abonner pour recevoir l’exercice d’écriture créative du samedi.
Mon imagination ne prend pas de congé.

6 Responses

  1. RENATA dit :

    Bonnes vacances réparatrices , on se retrouve à la rentrée en bonne forme .

  2. osebo-moaka dit :

    Hello
    je lis assez vite, mais je relis le même livre un peu plus tard car, je sais que j’ai manqué plusieurs idées, ou passages intéressants
    Très bonne vacances.
    y..

  3. françoise dit :

    bonnes vacances
    Pascal

  4. Stéphanie Girard dit :

    C’est comme visiter le Louvre en courant ! 😂

  5. Girard dit :

    C’est comme visiter le Louvre en courant ! 😂

  6. Valérie Terrien dit :

    Bonnes vacances Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé