LIRE POUR PAS CHER, la chronique astucieuse de Jean de Marque (5)

Lire pour pas cher (5)

Pierre Merle : De nos tics de langage, panorama aussi raisonné que possible.

L’auteur, journaliste et écrivain pointe du crayon tous les tics de nos discours. Celui des « jeunes », les trop pas, les c’est clair, les vachement…mais également les en fait, les tout à fait,
les n’est-ce pas ? Il traque aussi les tics verbaux des hommes politiques.

Et ce foutriquet va jusqu’à traquer les tics de Mr Corneille. Divertissant !

Editions Fetjaine 2008.

Chez Noze….- de 3 € au lieu de …12 €

Hervé Rouné : Maisons de l’imaginaire, à la rencontre d’univers insolites.

Une merveille sur les réalisations architecturales et/ou décoratives…..des intérieurs de rêve exotique (la maison de P Loti, par exemple, à Rochefort)….d’extérieurs « loufoques » (celle du facteur Cheval)….l’immense baraque de Hugo, la cabane de Le Corbusier…des tas d’idées pour vous laisser porter vers votre propre cabane, votre palais du délire t du lire, votre appartement décloisonné, votre château en espadrilles.Photos et textes. Magnifique !

Editions Ouest France 2008.

Chez Noze – de 5 €… ! Le bonheur d’un vrai « chez soi » n’a vraiment pas de prix !

Jean François Duval : Buk et les beats.

Un essai inspiré, copieusement illustré autour et avec Charles Bukowski qui ne fit pas que du scandale sur les plateaux de TV français. Il cisela d’excellents petits tableaux d’une Amérique décrépite.

Editions Michalon 1998.

Chez Noze. 1 € au lieu de 19 €.

Marie Rouanet : Petit traité romanesque de cuisine.

Voici de la littérature à manger, ou de la nourriture à lire. Car ces pages jubilatoires se situent dans la frange mystérieuse où l’odorat s’accompagne d’échos d’enfance, où la cavité pulpeuse de la bouche est une chambre de mémoire, les sensations gustatives des panoramiques sur les paysages ou des gros plans jardiniers.

Editions Payot 1997.

Chez Emmaüs. 1 € au lieu de 18 €.

3 Responses

  1. Durand Jean Marc dit :

    Non la littérature ne réchauffe pas que les coeurs!

    Deux commentaires !??? Ouaah !!!

    L’hiver approche, les lecteurs du blog de Pascal craignent déjà le froid, les congères. Ils se blotissent derrière leurs écrans. Ils y repèrent quelques « livres pas cher ». Leur porte monnaie n’en souffrira pas trop et si le bouquin ne leur plaît pas, ils pourront toujours le recycler en briquette de chauffage.

    DU COUP, cher Jean Philippe, je vais devoir intensifier ma rubrique. POUR AUTANT, je me conserverai du temps pour lire…et écrire!

    JdM

    PS: Bonnes farfouilles à toustoutes, en attendant la rubrique n°6.

  2. Smoreau dit :

    Merci Jean de Marque pour vos trouvailles, souvent très intéressantes et toujours de qualité.
    SM

  3. Jean-Philippe dit :

    Bonjour,

    En parlant de tics de langage, j’en ai remarqué deux, particulièrement utilisés en ce moment :
    – Chez les politiques et les journalistes : « …pour autant… ».
    C’est incroyable comme cette expression est à la mode ! Je l’ai entendue pour la première fois, il y a deux ans environ, dans la bouche de DSK. Les conseillers en com’ doivent la trouver très chic et la conseillent à leurs clients qui en abusent. Dommage, je la trouvais originale. Pour autant elle n’a pas permis à DSK d’arriver à ses fins !

    Au travail, entre amis : « … du coup… ».
    C’est fou comme ces deux mots de liaison passent partout ! Attention, cette expression est contagieuse, du coup de me suis surpris à l’utiliser !

    Belle journée à vous,

    Jean-Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.