Joyeux Noël dyslexique

Très joli texte de Sanseverino chroniqueur de maux 

Ta vraie noblesse c’est l’amnésie, tu oublies, les noms

Tout est mêlé : c’que tu dis, les objets, les prix,
Tu ne distingues pas le ré du si, ta dyslexie est si sexy
Tu es voisine d’une usine à oiseaux,
Des corbeaux qui volent là haut
Survolent tout de tout en haut, mais ne confonds pas,
La maladie et la maladresse, les non-dits, les promesses

Tu confonds, les expressions, comme «bayer aux corneilles»,
Non ce n’est pas endormir une cage à oiseaux remplie de tourterelles
Insomniaques gênées par des serins et des cailles, aux raisins

Le mensonge et la méfiance, le secret, l’indi…scret,
Sont autant de mots que tu prends l’un pour l’autre.
Comme tu mélanges les dieux et les anges,
Il faut qu’ça s’arrange.

Tu confonds tous les noms,
Le massacre de la Saint-Valentin par exemple
Avec je ne sais quoi, l’Edit de Nantes et Barbara,
Edith Piaf et Lady Madonna
Tu en prendras pour dix ans, dans l’armée, de l’air … de rien,
Puis resteras dans les nuages, ou dans les alpages, des cieux
Où l’on voit mieux les yeux des oiseaux,
Où les ailes des avions se confondent avec les araignées que tu as …
Au plafond.

Sanseverino : La voisine des oiseaux
 

Dyslexique


NOUVEAU ! Les dyslexiques ont une moins grande coordination entre 13 régions de leur cerveau.

Une mauvaise connectivité entre diverses régions du cerveau serait la cause de la dyslexie selon Bart Boets, psychologue clinicien de l’Université catholique de Louvain en Belgique et principal auteur d’une étude publiée dans la revue scientifique américaine Science.
Quand son équipe a analysé, grâce à l’IRM, l’ensemble des activités cérébrales de dyslexiques, elle a constaté qu’ils avaient une moins grande coordination entre treize régions du cerveau.

Cette recherche apporte du nouveau sur l’origine de cette anomalie neurologique qui touche environ 10% de la population mondiale. Moi qui suis dyslexique, je pense que ces chercheurs sont proches de la vérité.
Mais, comme toujours, d’autres experts sont sceptiques par rapport à cette découverte.  

 

 

1 Response

  1. Peggy dit :

    Très joli texte en effet. Je vais demander à ma voisine comment l’a perçu son fils.

    Par contre la vidéo n’existe plus: « L’utilisateur a supprimé cette video ». Dommage.

    Plein de pensées amicales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.