Rétrolien et géonavigateur

Dernières trouvailles de la Commission générale de terminologie publiées au Journal officiel du 15 août 2010 :

« Rétrolien » à la place de trackback

« accréditation » à la place de Credential

« unité de stockage en réseau » à la place de network attached Storage.

« réseau de stockage » à la place de storage area network.

et « géonavigateur » pour GPS

Cette commission ne cherche pas à tout « franciser » mais tente de rendre compréhensibles certains anglicismes.

Géonavigation est peut-être plus précis que GPS mais arrive un peu tard…

1 Response

  1. Michel Ciesiolka dit :

    Selon la commission en question, « track back » fait référence à des liens informatiques, tels qu’on les trouve sur les pages Internet. Mais les musiciens connaissent un autre track back et ne pourront pas être satisfaits de cette traduction : c’est l’accompagnement musical préenregistré qui permet à l’artiste d’interpréter sa mélodie sur fond musical (et différent du play back qui consiste à faire semblant de jouer sur une musique).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé