Ce nouveau clavier va bousculer notre façon d’écrire

Vous souvenez-vous du jour où vous avez dû apprendre à vous servir d’un clavier AZERTY ? À taper sur des lettres qui n’étaient pas disposées selon une logique alphabétique, de A a Z ?
Aujourd’hui cela paraît normal, tout le monde s’est habitué à ce clavier bizarre, créé en 1873 par Christopher Latham Sholes

Mais voilà qu’un nouveau changement va bousculer notre façon d’écrire avec nos divers matériels : ordinateur, tablette, téléphone.
L’AFNOR, l’organisme coordonnant l’élaboration des normes veut rajeunir et rendre plus confortable ce clavier plus que centenaire.

Deux projets sont envisagés. L’un dit « amélioré » permettra de mettre un point sans passer par la touche majuscule et d’utiliser @ et les accents sur les majuscules, plus facilement.
L’autre, nommé Bépoé, est pensé pour ne pas fatiguer les doigts, il regroupera les lettres les plus fréquemment utilisées sur une même rangée. Ceci pour un moindre effort

D’autres pays ont déjà un clavier qui leur est propre, pourquoi pas nous ?
Même si nous n’aimons guère changer nos habitudes.  

Ceci dit, les aficionados de l’Azerty peuvent espérer que ce projet de réforme tombe à l’eau, comme les diverses réformes de l’orthographe.

Je suis dyslexique. De facétieux neurones s'amusent à faire des croche-pieds aux mots dans 
mon cerveau. Mon orthographe et ma syntaxe trébuchent souvent quand j'écris. 
Peut-être avez-vous remarqué une faute. 
Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

6 Responses

  1. Françoise - Gare du Nord dit :

    Tout cela est bien beau et je n’ai rien contre la nouveauté mais on n’a rien trouvé de plus rapide que le clavier AZERTY pour aller de A à Z

    • Pascal Perrat dit :

      Ce n’est pas certain. Attendons de voir et surtout d’essayer ces nouveaux claviers

    • Bruno19 dit :

      Juste une remarque – un rappel
      Le clavier AZERTY (QWERTY pour les anglo saxons) a été inventé pour…ralentir la frappe.
      En effet au temps préhistorique des machines à écrire, lorsque l’appui sur une touche levait une tige qui allait frapper un ruban encreur pour imprimer le papier, si deux tiges étaient frappées quasi de concert, elles se télescopaient, se bloquaient… Le but fut donc de limiter mécaniquement la vitesse de frappe des utilisateurs et la structure des claviers fut étudiée dans ce but.
      Donc, pour ceux qui pensent que l’AZERTY est le nec plus ultra…non. C’est juste une habitude prise depuis des années, en aucun cas le meilleur des systèmes.

  2. Clémence dit :

    … La « résistance au changement » a souvent la peau dure! Mais cela dépend du domaine.

    Pour le clavier, la première initiative avait eu lieu avec le clavier du téléphone portable: il présentait les lettres par ordre alphabétique.

    A voir la vitesse de frappe de certains utilisateurs (terme épicène), sur leur téléphone portable,sur leur PC et autres, le changement ne devrait poser guère de problème.

  3. CÉNEC dit :

    Doivent s’ennuyer devant la machine à café les gars de l’Afnor… Moi j’ai toutes ces lettres au bout des doigts même si leur disposition sur le clavier n’est pas la plus logique pour la langue française. Et si un original en mal de buzz proposait de changer l’ordre des touches du piano ! Quelle cacophonie en perspective ! Bon allez chers amis de l’Afnor, vous faites du bon boulot mais ne touchez pas à l’azerty ! Un homme azery, pardon, averti, en vaut deux ! Savez-vous qu’il existe des petits logiciels qui permettent de personnaliser son clavier ? Et si vous avez encore du temps à perdre, allez bavarder à l’infini avec les partisans de la suppression de l’accent circonflexe, qui travaillent… du chapeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.