L’école au logis

Nous avons un petit fils qui entrera dans sa dixième année le trente et un août. Nous fêterons son anniversaire et le mien ce jour-là.
C’est un bon élève, toujours classé parmi les premiers.

Il s’intéresse à tout, comme généralement les enfants.
Il peut vous parler des dinosaures, du réchauffement climatique, de la déforestation, des galaxies, etc., mais pas de la fois ou il a exploré l’hectare de futaies et d’arbres qui nous entourent, ou les berges de la rivière qui nous ceinturent. Pas des moments où il s’est allongé sur l’herbe pour laisser aller son imagination au gré des nuages.


Claquemuré à la maison les jours de congés, il peut également vous parler du danger du soleil sur la peau et les yeux, des mauvaises rencontres que l’on peut faire parmi les humains, des allergies causées par les acariens, comme de la dangerosité des animaux et des insectes, mais pas de ses escapades avec les copains de son âge dans les rues du village.


J’allais oublier, cet éventuel futur défenseur de la nature est passionné par les grands animaux qu’il voit « vivre » au zoo et sur sa tablette…

Vive les vacances en plein air non conditionné.

Écoutez, respirez, rêvez…

Merci Jean-Marc Durand pour cette découverte

Je suis hors-n’homme. Un neuroatypique à dominance dyslexique. 
De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau.
Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris.
Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *