Le mercredi, c’est pot-pourri…

Demain, Google nous tiendra la main pour écrire

Google Docs développe un outil censé améliorer le style d’écriture. Pendant la rédaction d’un texte, il suggérera des mots, un ton, un rythme, une structure et bien d’autres choses encore…
Ces suggestions seront bientôt proposées par des soulignages en couleur : rouge, bleu, vert, violet, etc.
Mais ces aides à l’écriture ne seront pas accessibles à tous. Elles seront payantes. ET HEUREUSEMENT ! Vous imaginez écrire comme tout le monde, sous la dictée d’un robot aussi imaginatif qu’une poule devant un Opinel ?


53 millions d’œuvres d’art à portée de clic

Europeana est une caverne d’Ali Baba pour les amateurs d’art. Il suffit d’un clic pour accéder à une collection immense de plus de 53 millions d’œuvres d’art, d’objets, livres, vidéos et sons. Cela gratuitement depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette.


La Hulotte, la revue la plus chouette depuis 50 ans

Qui s’émerveille sincèrement devant la nature depuis un demi-siècle ?
La Hulotte, « le journal le plus lu dans les terriers »
Le bulletin de liaison des clubs Connaître et protéger la nature des Ardennes devenu un journal lu par des milliers d’abonnés, fête ses 50 ans.


Ce franglais qui ne vaut pas un schilling

Un Président se gargarisant à parler anglais, mais incompris des Français.
Des « challengeurs » baragouinant un sabir pour enfumer leurs « supporteurs » Aucun ne s’inquiète de l’essor des anglicismes au détriment de notre belle langue.
No comment…

Je suis hors-n’homme. Un neuroatypique à dominance dyslexique. 
De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau.
Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris.
Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

4 Responses

  1. Françoise - Gare du Nord dit :

    C’est un combat qui commence à dater et j’ai bien peur perdu d’avance
    Ce que je comprends pas, c’est que l’anglais reste une langue à, tendance hégémonique au sein de l’Union Européenne alors qu’il y a eu le Brexit et que les Britanniques ont quitté l’UE

  2. caroline Basciani dit :

    Bonjour Pascal,
    merci, merci, merci pour toutes les infos et tant et tant d’autres choses que vous nous offrez.
    Je vous suis avec énormément d’intérêt, même si je ne réponds pas à toutes vos propositions.
    Très bonne journée à vous.
    Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.