L’euphémisme en plein essor

Depuis l’affaire DSK, chez les politiques comme parmi les médias, les euphémismes redoublent.
En entendant les commentaires sur cette affaire,  je me suis souvenu que j’avais commencé une collection d’euphémismes divers. (Voir plus bas)

L’euphémisme sert à camoufler les idées contrariantes ou dérangeantes en leur donnant des noms plus convenables.
A produire des termes « correctement propres »
En France, nous sommes devenus des experts en la matière. J’ignore si l’euphémisme est aussi répandu dans d’autres pays.

Voici mon début de collection, je vous propose de l’enrichir :

A été prit pour cible = agresser, tenter de tuer, tirer sur

Acte de désobéissance civique : voler, arnaquer, dérober, détourner, etc.

Acte hostile = agresser, attaquer, assaillir, étriper…

Acteurs du travail = ouvriers, employés, salariés

Apprenants = écoliers, collégiens, étudiants,

Auxiliaire de vie = infirmière

Cadre fonctionnel et opérationnel = employé

Centre d’enfouissement technique = décharge

Chargé de la gestion des espaces naturels = jardinier

Conseil en espace de vie = décorateur

Créer un effet de surprise : surprendre

Créneau porteur = opportunité

Déficit hydrologique = sécheresse

Déjections canines = crottes de chiens

Démographie galopante = nombreuses naissances

Déprises agricoles = terres abandonnées par les agriculteurs

Diffuseur sonore d’évacuation = sirène

Diviser par deux = moitié

Droit d’ingérence = immixtion dans les affaires d’un autre pays

Économiquement faible = pauvre, démuni, fauché, impécunieux, indigent, infortuné, miséreux, modeste, nécessiteux, prolétaire, sans-le-sou

Espace arboré = terrain planté d’arbres

En phase terminale = agonisant

En situation de mobilité = en déplacement

En situation d’échec thérapeutique = mourant, à l’article de la mort

Enfant en bas âge = bambin, nourrisson, nouveau-né, petit, gosse, lardon, marmot, mioche, môme, moutard

Enfant en échec scolaire = cancre, crétin, nul

Enseignant = prof, instit

Enveloppe = budget

Espace de gratuité = entrée libre

Espace vert = jardin

Espèces naturelles = oiseaux, animaux

Étudier tous les champs des possibles = prévoir

Gens du voyage = gitans, manouches, roms, bohémien, tziganes, romanichels

Gérer son émotionnel = rester calme, serein

Hôtellerie de plein air = camping

Huile sur toile = peinture, tableau

Immeuble générationnel = habité par différentes générations

Interruption volontaire de grossesse = avortement

Le nombre des habitants a été multiplié par trois = la population a triplé

Malentendant = sourd

Malvoyant = aveugle

Manque à gagner = perte, manque, trou,

Manquement à l’obligation scolaire = école buissonnière

Marquer son accord = dire oui

Marquer son désaccord = dire non

Ménage à faibles revenus = pauvres

Milieu rural = campagne, cambrousse, bled, nature, trou

Milieu urbain = ville, agglomération, cité, localité, municipalité, bourg, métropole

Mise en examen = inculpé, arrêté, accusé, coupable, prévenu, suspect

Mono-foyer = célibataire, vieux garçon, vieille demoiselle, solitaire

Mouvement social = grève, débrayage, interruption de travail

Nuisances sonores = bruits, tapage, raffut, boucan, vacarme, etc.

Ouvrir des espaces de gratuité = musées gratuits

Pièce à dormir = chambre

Pièce à vivre = séjour, salon, salle à manger

Proche avenir : bientôt

Profil bas = modeste, humble, discret, réservé, pas fier de soi

Réhabiliter = restaurer, rénover

Renégocier à la hausse = augmenter

Représentants de l’ordre = CRS, policiers, gendarmes

Salarié en recherche d’emploi = chômeur, sans-emploi, inactif, sans travail

SDF = vagabond, chemineau, chiffonnier, clochard, cloche, clodo, couche-dehors, galvaudeux, gueux, mendiant, pauvre, va-nu-pieds,

Signal sonore = alarme

Soldats du feu = pompiers

Stratégie de survie = vol

Stress hydrique = transpiration

Structure d’accueil = gîte, abri, asile

Supériorité numérique : plus nombreux

Surfaces imperméabilisées = toits

Technicien de surface = balayeur

Temps de luminosité =  le jour

Tiennent le même langage = sont d’accords

Tirer la croissance vers le bas = baisse

Très tendance = mode

Une personne à mobilité réduite = handicapé

Usagers des espaces naturels = promeneurs

Zone de convivialité = lieu agréable

Zones humides = marais, marécage, mare, étang

9 Responses

  1. Pascal Perrat dit :

    La malheureuse adolescente de 13 ans agressée par un adolescent  » a été mortellement blessée » selon les médias.

  2. Pascal Perrat dit :

    Ce matin, tandis que mon compagnon à quatre pattes (chien) courait après son référentiel bondissant (ballon) dans notre espace vert (jardin) je pensais aux réactions à ce billet. Elles sont riches et nombreuses.
    Merci pour vos suggestions et vos remarques. Notamment celles de marsienfr75 qui ne manque ni d’humour ni de pertinence. Le débat reste ouvert.

  3. marsienfr75 dit :

    Bonjour,
    L’auteur donne souvent des exemples (cela n’est pas pareil). Il ne faut pas confondre langage populaire et langue convenable (voir déjections canines) !
    Remplacer un nom (commun) par un adjectif ne convient pas ! Certains points de vue me semblent vraiment dépréciant certains êtres humains et cela me mène à faire des remarques qui ne s’adressent pas à un corbeau (dans la fable : pour celui qui aime être flatté).
    Pour peu, je suis d’accord et je note après OK !

    A été prit pour cible = agresser, tenter de tuer, tirer sur (vous ne pensez pas aux aspects qui ne sont pas physiques)

    Acte de désobéissance civique : voler, arnaquer, dérober, détourner, etc.(héberger un sans papier, par exemple vous ne l’envisagez pas)

    Acte hostile = agresser, attaquer, assaillir, étriper… cf « A été prit pour cible »

    Acteurs du travail = ouvriers, employés, salariés : les cadres et dirigeants ne font pas partie des acteurs ?

    Apprenants = écoliers, collégiens, étudiants : vous proposez des noms en remplacement d’un adjectif ! Et les maitres de conférence ; il n’y a pas que durant l’enfance que l’on peut apprendre !

    Auxiliaire de vie = infirmière : NON, les infirmières ont un savoir médical et l’utilise : que faites vous des personnes qui font les courses, le ménage …

    Cadre fonctionnel et opérationnel = employé : et si ce n’est pas une personne ?

    Centre d’enfouissement technique = décharge : c’est rare qu’une décharge enfouisse les déchets.

    Chargé de la gestion des espaces naturels = jardinier : et pour un gestionnaire et non un « manuel » ?

    Conseil en espace de vie = décorateur : et les architectes sont ils incompétents ?

    Créer un effet de surprise : surprendre, OK sauf que le verbe ne pointe pas le coté anticipation.

    Créneau porteur = opportunité, oui mais cela ne parle pas d’un domaine économique ou productif !

    Déficit hydrologique = sécheresse OK un vrai OK

    Déjections canines = crottes de chiens : votre façon de parler est « populaire », pourquoi ne pas dire « merde de chien » ?

    Démographie galopante = nombreuses naissances, la démographie est une « science » et les naissances une des données.

    Déprises agricoles = terres abandonnées par les agriculteurs : là je ne comprends pas ce que c’est !

    Diffuseur sonore d’évacuation = sirène OK mais il faudrait peut être précises « d’alarme » sauf que dans ce cas c’est aussi la poignée dans les transports férés.

    Diviser par deux = moitié : diviser est un verbe pas « moitié »

    Droit d’ingérence = immixtion dans les affaires d’un autre pays : votre proposition est plus longue et n’apporte rien.

    Économiquement faible = pauvre, démuni, fauché, impécunieux, indigent, infortuné, miséreux, modeste, nécessiteux, prolétaire, sans-le-sou : vous ne donnez que des exemples relatifs aux personnes sans parler des nations qui peuvent l’être aussi.

    Espace arboré = terrain planté d’arbres : c’est plus long !

    En phase terminale = agonisant : ce peut être cela en parlant de problème de santé mais concernant la constriction d’un batiment ou d’un quelconque projet…

    En situation de mobilité = en déplacement : NON c’est une possibilité alors que le déplacement est un acte.

    En situation d’échec thérapeutique = mourant, à l’article de la mort : pas forcément ! Cela peut déboucher sur cela mais aussi être une attente avant de trouver un nouveau traitement.

    Enfant en bas âge = bambin, nourrisson, nouveau-né, petit, gosse, lardon, marmot, mioche, môme, moutard OK pour « nourrisson, nouveau-né » pas les autres. qui pour plus d’un sont populaires !

    Enfant en échec scolaire = cancre, crétin, nul : vos propositions sont péjoratives et n’envisage pas un surdoué dans un cadre scolaire inadapté.

    Enseignant = prof, instit : cf « apprenant »

    Enveloppe = budget : il faut connaitre le contexte !

    Espace de gratuité = entrée libre : ne concerne que certains lieux : envisageons le jours où des transports pourraient devenir gratuits (utopie ou possible , je ne répondrais pas).

    Espace vert = jardin : un bois n’est pas un espace vert ?

    Espèces naturelles = oiseaux, animaux : et les plantes n’en font pas partie : le terme est général, pas les propositions.

    Étudier tous les champs des possibles = prévoir : dans les deux cas, il y a anticipation mais le premier cherche plus dont les impondérables, prévoir a tendance a les oublier.

    Gens du voyage = gitans, manouches, roms, bohémien, tziganes, romanichels : là encore vous ne donner que des exemples qui comportent un aspect péjoratif (vous ne devez faire partie d’aucune minorité).

    Gérer son émotionnel = rester calme, serein : ce ne sont que les résultats de l’idée de départ (il me semble que l’on dit plus « gérer ses émotions »).

    Hôtellerie de plein air = camping : c’est restrectif, le caravaning, les maisons mobiles (mobil home)…

    Huile sur toile = peinture, tableau NON la gouache, l’aquarelle l’acrylique sont aussi des peintures !

    Immeuble générationnel = habité par différentes générations : je dirais le contraire ! Il me semble qu’il existe le terme transgénérationnel ou multi ou inter !

    Interruption volontaire de grossesse = avortement ou IVG en raccourci OK

    Le nombre des habitants a été multiplié par trois = la population a triplé OK pour triplé !

    Malentendant = sourd
    Malvoyant = aveugle
    Pour ces mal- … cela ne veut pas dire absence totale. Quelqu’un avec lunette est un malvoyant !

    Manque à gagner = perte, manque, trou, vous proposez manque mais manque de quoi. Je me reconnais, je cherche la petite bête (à couper les cheveux en quatre) et vous aussi ! RIRES.

    Manquement à l’obligation scolaire = école buissonnière : cela peut résulter des parents auquel cas ce n’est pas ce que vous proposez.

    Marquer son accord = dire oui
    Marquer son désaccord = dire non : marquer peut se faire sans dire : signer un contrat pas exemple !

    Ménage à faibles revenus = pauvres : un pauvre peut n’avoir aucun revenu, entre autre !

    Milieu rural = campagne, cambrousse, bled, nature, trou
    Milieu urbain = ville, agglomération, cité, localité, municipalité, bourg, métropole
    Encore des termes péjoratifs (certains) OK pour la différence ville / campagne.

    Mise en examen = inculpé, arrêté, accusé, coupable, prévenu, suspect : c’est un terme « légal » pas du tout synonyme de coupable OK pour suspect mais je ne suis pas certain pour inculpé car il me semble que c’est l’étape suivante.

    Mono-foyer = célibataire, vieux garçon, vieille demoiselle, solitaire : je n’ai jamais entendu parler de mono-foyer (uniquement de foyers monoparentaux) !

    Mouvement social = grève, débrayage, interruption de travail : vous ne faites que donner des exemples de mouvements sociaux !

    Nuisances sonores = bruits, tapage, raffut, boucan, vacarme, etc. Faites une différence entre le vocabulaire « correct » et le populaire !

    Ouvrir des espaces de gratuité = musées gratuits cf « espaces de gratuité ».

    Pièce à dormir = chambre : bien souvent ! mais un dortoir est aussi une pièce à dormir !

    Pièce à vivre = séjour, salon, salle à manger : vous donnez des exemples alors que « pièces à vivre » convient très bien.

    Proche avenir : bientôt : « bientôt » n’insiste pas sur l’aspect plus ou moins imminent !

    Profil bas = modeste, humble, discret, réservé, pas fier de soi : générallement cela suit le verbe faire et c’est une conséquence à une situation.

    Réhabiliter = restaurer, rénover OK mais réhabiliter me semble inclure les deux !

    Renégocier à la hausse = augmenter : vous oubliez l’aspect négociation qui reste ouverte !

    Représentants de l’ordre = CRS, policiers, gendarmes vous donnez des exemples ! Et la magistrature ne fait elle pas partie de la représentation de l’ordre ?

    Salarié en recherche d’emploi = chômeur, sans-emploi, inactif, sans travail : je suis inactif mais pas en recherche d’emploi : je suis invalide donc « inactif » ne convient pas. Vous déniez le fait que certains recherchent un emploi (remarque : vous devez ne pas avoir eu de problèmes dans votre vie !)..

    SDF = vagabond, chemineau, chiffonnier, clochard, cloche, clodo, couche-dehors, galvaudeux, gueux, mendiant, pauvre, va-nu-pieds : encore beaucoup de termes péjortaifs en totale ignorance de la réalité !

    Signal sonore = alarme NON le signal sonore pour annoncer la fermeture des portes n’est pas une alarme mais plutôt une information !

    Soldats du feu = pompiers OK, les pompiers de Paris sont de réels soldats !

    Stratégie de survie = vol : n’importe quoi !

    Stress hydrique = transpiration : non il s’agit du manque de précipitation, c’est plus la sécheresse !

    Structure d’accueil = gîte, abri, asile ce ne sont que des exemples que vous donnez !

    Supériorité numérique : plus nombreux : la supériorité est un nom commun, ce n’est pas le cas de « nombreux ».

    Surfaces imperméabilisées = toits : un trottoir goudronné n’est pas une surface imperméable ?

    Technicien de surface = balayeur : pas uniquement !

    Temps de luminosité = le jour : c’est bien lié mais le temps de luminosité concerne plus les plantes par exemple !

    Tiennent le même langage = sont d’accords : cela peut être plus subtil : des états peuvent tenir le même langage sans être vraiment d’aacord.

    Tirer la croissance vers le bas = baisse : baisse n’est pas un verbe !

    Très tendance = mode OK

    Une personne à mobilité réduite = handicapé : handicapé : ne concerne pas uniquement la mobilité : les malvoyants ou malentendants le sont aussi !

    Usagers des espaces naturels = promeneurs : et les ariculteurs ?

    Zone de convivialité = lieu agréable : désolé mais je redis n’importe quoi !

    Zones humides = marais, marécage, mare, étang vous ne donnez que des exemples !

    PS : les remarques ou réponsent sont bienvenus car je ne détiens pas la vérité !

  4. Antonio dit :

    Depuis l’affaire DSK, on peut ajouter :

    Harcèlement = Acte de séduction intensif ou Arme à séduction massive

    De là à ce que le viol passe pour un dommage collatéral d’un acte de séduction manqué, on n’est pas loin.

    Pas étonnant que le mot euphémisme soit masculin !

  5. Pascal Perrat dit :

    Bonjour Virginie
    Ce ne sont pas des euphémismes, mais il est vrai, comme le dit votre ami américain, que nous sommes souvent négatifs. Exemple : Quelqu’un entre dans une boulangerie et demande « Vous n’auriez pas un baguette ? » alors qu’il y en a une centaine sur le présentoir.

  6. Virginie dit :

    La pluie arrive par l’Ouest : la Bretagne

    C’est pas mauvais : c’est bon
    C’est pas mal : c’est beau

    Pascal, je ne sais pas si ces deux dernières expressions peuvent être considérées comme des euphémismes. C’est un ami américain qui m’a fait remarqué notre emploi de la négativité, là où on pourrait être plus exclamatif !

    A l’instant, à la radio on parle de la mauvais santé de la démocratie espagnole, au lieu de la crise espagnole

  7. Cécile Lenormand dit :

    Deux autres qui me viennent spontanément à l’esprit : on ne s’affame plus, on est adepte du dernier régime en vogue ; on ne marche plus, dès que la distance dépasse cinq km on randonne.

  8. Pascal Perrat dit :

    Commentaire de IM abonnée :

    C’est tout à fait vrai tout ça.
    Dernièrement, lors d’une réunion de parents d’élève, j’ai entendu celle-ci :
    une classe transplantée
    C’est le dernier nom en vogue pour dire une classe verte.

    Il y a aussi la technicienne de surface,
    c’est-à-dire la femme qui nettoie les sols, une femme de ménage.
    Le terme mutualiser est aussi très à la mode : mutualiser les espaces, les savoir-faire…
    Je l’entends beaucoup à l’Opéra.
    Dans l’éducation nationale, ils sont aussi très forts pour ce genre de choses.
    Par exemple, ils ne font plus des pages d’écriture mais du graphisme.

  9. Marie-Ange dit :

    C’est nettement mieux !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.