Ecrire, une application diabolique !

Lorsque vous écrivez, vous laissez-vous distraire par l’arrivée d’un courriel, d’un SMS, ou d’une vidéo à ne pas manquer… ?
De même, répondez-vous au téléphone dès qu’il sonne ?

Si ce genre de comportement vous concerne, alors Flowstate est fait pour vous.
C’est une petite application de prise de note diabolique !
En effet, si vous vous arrêtez d’écrire pendant plus de 7 secondes tout ce que vous avez écrit jusque là commence à s’effacer !
Son rôle est de vous obliger à ne jamais quitter votre texte, à rester centré sur votre écriture et rien d’autre.

Mais rassurez-vous, c’est quand même l’auteur qui décide du temps imparti à sa séance d’écriture.
Une minuterie permet de le définir. On peut choisir la durée du supplice, de 5 minutes à 3 heures.
Pour l’instant, Flowstate ne fonctionne que sur Mac, iPhone et iPad.
et coûte 15 €.
C’est beaucoup trop cher pour le petit service rendu.
Pour 0 € il est toujours possible, avant d’écrire, de désactiver sa boîte mail, couper les alertes et les notifications des réseaux sociaux et oublier son téléphone portable dans une autre pièce…

publier-un-commentaire

Sur Entre2lettres, le même principe existe. Pour poster un texte dans l’espace réservé à cet effet, on dispose de 700 secondes. Soit 11 minutes, mais pas plus !  Si on dépasse ce temps il disparaît.
Des personnes ayant perdu leur texte en cours d’écriture m’écrivent parfois pour me signaler un bug.
Ce n’est pas un bug, c’est voulu. Le but est d’empêcher les robots-spameurs de publier n’importe quoi. Sachant cela, mieux vaut d’abord écrire son texte avec Word, TextEdit, OpenOffice ou autre, puis, quand il est finalisé, de le coller sur le blog.

3 Responses

  1. J’ai une excellente capacité à oublier le monde ! Et pas seulement en écrivant… c’est une quadéfaut. Une qualité qui se transforme parfois en défaut lorsqu’il s’agit d’honorer un RDV ou d’être à l’heure ou bien d’être « efficace » dans des tâches barbantes ou même lorsqu’il faut écouter quelqu’un jusqu’au bout. Je n’ai pas de télé, pas de radio, je ne m’informe pas du tout, mon tél est toujours déchargé, je guette un peu mes mails mais pas tant que ça… si je me force à être plus dans le monde je vais mal et j’angoisse.
    Trop de choses me choquent profondément et durablement. Si je regarde le 20h je fais des cauchemars pendant trois jours.
    Mais bon, j’ai moi aussi un trouble en DYS : la dyspraxie. Ce qui concerne le temps et l’espace est difficilement abordable pour moi.

    Alors pour écrire : je suis presque toujours en condition 🙂

  2. oholibama dit :

    Hello
    pas besoin de ça!
    si je n’écris pas de suite,oups, c’est parti. et, je suis bonne pour trouver une autre idée.

  3. Redoutable en effet comme application! Mais réservée aux rêveurs impénitents. Pour ma part je n’ai pas besoin que le diable s’en mêle en menaçant d’effacer mon texte. J’ai trouvé sur internet un simple chronomètre et je le règle chaque jour sur 10 min. Ça me permet de ne pas lever le nez de mon clavier avant d’avoir écrit un petit texte en écriture libre. Et c’est fou tout ce qu’on peut écrire en 10 min ininterrompues. Un exercice minimum mais efficace. Et je m’y tiens!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.