Des idées en marchant

 » Seules les pensées que l’on a en marchant valent quelque chose « 
Friedrich Nietzsche

Bonnes balades à pied, à cheval ou à vélo, dans l’Entre-Deux-Mers de préférence…

marcher-dans-entre-deux-mersÀ voir : Castelmoron d’Albret, le plus petit village de France, les abbayes de la Sauve-Majeure, de Saint Ferme et de Blasimon. Les bastides de Cadillac, Créon, Monségur et Sauveterre de Guyenne, les cités médiévale de La Réole et St Macaire surplombant la vallée de la Garonne.

À savourer pleinement et modérément : Sauternes, Saint-Émilion, Graves, Côtes de Bordeaux, etc.

 

12 Responses

  1. Michel ROBERT dit :

    Passez les mots

    Passez les mots
    Chassez l’émoi
    Chassez les maux
    Passez-les moi
    L’émoi les maux
    L’émoi passe les maux
    La chasse passe les mois
    L’émoi joue avec les mots
    Avec les maux
    Avec l’émoi
    Chassez les mois
    Chassez les mots
    L’émoi les maux
    Chassez-les moi
    Les mots et moi
    Les mots émoi
    Et moi les maux
    J’émois les mots
    J’émois les maux
    J’émois l’émoi.

  2. Marie Remande dit :

    Merci Pascal pour ce partage de la phrase de Nietzsche!

    Oh, oui, marchons tous pour gagner de l’inspiration! Ainsi nos plumes et nos peaux pourront trouver un nouveau souffle.
    Vive le vent qui gonfle nos coeurs, le sang qui bat dans nos stylos, le soleil et le désir qui allument nos pas et nos textes.
    L’été sera mots, l’été sera chaud, l’été sera beau, hisse et haut!

    J’anime un stage « Ecrire au rythme de ses pas » du 13 au 20 août au pays de Giono. Au programme les ateliers d’écriture alternent avec des randonnées guidées par un accompagnateur en montagne, qui va nous faire découvrir, entre autres, l’histoire d’Albert, un berger poète qui écrivait sur les pierres. Il reste une place en gite d’étapes si cela tentait qqn… (Voir sur mon site.)
    Je penserai à toi Pascal et aussi à Sylvianne, vous les marcheurs et macheurs et passeurs de mots de l’Entre Deux Mers.
    Bel été à vous deux et à tous!
    Marie

  3. Françoise - Gare du Nord dit :

    A l’attention de Laurence
    Je voulais procéder par analogies entre oeuvres littéraires et ce qui peut-être à l’origine d’une bonne idée.
    Mais j’avoue que celle-ci était laborieuse

  4. Sylvie dit :

    Tu nous fais marcher, ami. Je vote pour les Vosges de Sylvie et la Touraine d’Isabelle, deux marches du royaume de France chère l’une et l’autre à mon cœur.
    Bon été. Et si vous passez par Chinon, vous savez où me trouver.

  5. Françoise - Gare du Nord dit :

    Que des noms qui sentent bon la Gironde et les vacances passées chez mes grands-parents si chères à mon cœur !

    Il est vrai que j’ai parfois trouvé des idées pour les exercices du samedi de Pascal un dimanche de randonnée pédestre

    Ibsen aurait-il eu l’idée de rédiger « Peer Gynt » en pratiquant la marche nordique et Rouget de Lisle celle de « la Marseillaise » avec la marche militaire ? Ou encore André Gide celle des « Caves du Vatican » lors d’un pèlerinage sur le chemin de St Jacques de Compostelle ?

    Ceci dit de bonnes idées peuvent aussi surgir

    par accident cf. « Les malheurs de Sophie » de la Comtesse de Ségur
    par erreur cf. « Crime et Châtiment » de Fiodor Dostoïevski
    par hasard cf. « Le Jeu de l’amour et du hasard » de Marivaux
    par inadvertance cf. « L’Insoutenable Légèreté de l’être » de Milan Kundera
    par maladresse cf. « La Faute de l’abbé Mouret » d’Émile Zola
    par ennui cf. « Éloge de l’oisiveté » de Bertrand Russell

    • laurence noyer dit :

      bonjour Françoise,
      Pourriez vous développer la fin de votre commentaire, à savoir la raison pour lesquelles, par exemple, fut écrit par erreur « Crime et Châtiment »,ou me donner les sources de vos recherches, ça m’intéresse beaucoup, merci

  6. Sylvie dit :

    Le long de la ligne bleue des Vosges et des circuits « saute frontière », les idées bordent aussi les sentiers et l’imagination vagabonde…

  7. Isabelle Pierret dit :

    Et en Touraine, épousons les bras de la Loire,
    Pour mieux cerner ces années de gloire,
    Ajuster nos pas à ceux de l’histoire
    Et appréhender des vérités transitoires .

  8. laurence noyer dit :

    chez moi c’est entre deux rives
    du Maine et Loire

  9. durand dit :

    On marche aussi dans la région des « Hauts de France »,

    dans le fameux pays d' »Entre-deux-Bières »!

  10. Peggy dit :

    Est-ce qu’en Bretagne et dans les Yvelines ça « marche » aussi ?

    Bonnes vacances

  11. Antonio dit :

    Et si vous marchez sur les pas de Pascal, comme il est assez tête en l’air, vous aurez peut-être la bonne surprise de tomber sur de drôles d’idées, tombées elles-mêmes de sa poche. Il parait qu’il y en a plus que de champignons.

    De quoi en faire une bonne ‘poilée’ en rentrant à la maison ! 😉

    Bonnes vacances à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.