C’est Google qui riGoogle

Lâcher-pied des éditeurs français face à Google. Gallimard, Albin Michel et Flammarion avaient assigné Google en justice et lui réclamaient 9,9 millions d’euros pour avoir numériser leurs ouvrages sans autorisation. Mais comme Google book a trouvé un terrain d’entente avec Hachette et les éditions La Martinière, ils abandonnent leur poursuite et veulent négocier à leur tour. La mort du droit d’auteur ne saurait tarder…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.