8 astuces pour consommer moins d’encre et de papier

Quand je relis un tapuscrit pour la première fois, c’est à l’écran. Il s’agit d’abord d’un survol pour repérer les erreurs grossières et de les signaler à l’auteur.
Word me permet d’annoter mes remarques et mes suggestions, c’est très pratique.

Si je dois le lire une deuxième fois pour le peaufiner, là, je travaille sur une version imprimée. Pourquoi ? Parce que j’ai besoin de le tenir en main, de corner les pages, de surligner certains passages, de l’annoter comme un vrai livre.

Il arrive parfois que mes échanges avec l’auteur exigent plusieurs versions papier. Alors certaines personnes rechignent et je les comprends.

Imprimer 250 pages ou plus, consomme du papier et beaucoup d’encre. Les cartouches d’encre c’est comme les capsules de Nespresso, leur coût, au bout de quelque temps, peut dépasser celui de la machine.

C’est d’ailleurs étudier pour… 

Voici quelques astuces pour consommer moins : 

Réduisez d’abord la taille de votre police de caractères. Taille 9, c’est bien suffisant. 8 c’est également très lisible, tout dépend de la police que l’on utilise.

Imprimez en niveau de gris, ça se paramètre sur l’imprimante.

Bien sûr, n’imprimez pas en couleur. Certaines personnes adorent le bleu…

Si c’est un premier jet, imprimez en mode brouillon ou rapide, là encore, il faut effectuer un réglage dans les propriétés de l’imprimante.

Modifiez la police de caractères. La plupart des PC sélectionnent automatiquement Arial, qui consomme, comme par hasard… 30 % d’encre en plus que Century.

Si vous tenez à utiliser votre police préférée, optez pour l’option « light »

Voir dans réglage.

Pensez qu’il existe une police gratuite de caractères troués. Il y a des petits trous dans chaque caractère.
C’est invisible à la lecture et cela économise 50 % d’encre.

images-1

encre

Magique, non ? Cette police, c’est  On la trouve sur le site www.ecofont.com

Quand la première impression est pour vous, imprimez en recto verso, voire deux pages sur une feuille.

Enfin, pensez toujours à afficher un aperçu de votre document avant d’imprimer.
C’est le meilleur moyen pour voir votre mise en page.

3 Responses

  1. Pascal Perrat dit :

    Quand vous imprimez un manuscrit pour le relire et le corriger, utilisez la police Garamond. Comme elle est plus fine que les autres polices, elle consomme beaucoup moins d’encre.

  2. Milo dit :

    Ou alors retournez à la bonne vieille méthode des manuscrits. C’est pas plus mal.
    Et puis, ça fait bizarre de revoir des gens qui écrivent à la main. En tapant tout et n’importe quoi, on perd quand même de son individualité. Dans certaines écoles américaines, les enfants n’apprennent plus à écrire à la main. On les met directement sur l’odi. Le jour où l’ordi est en panne…

  3. Jean de Marque dit :

    Tiens… entamer l’histoire d’un écrivant tellement plongé dans sa rédaction, sa tour de ne plus rien y voir autour de lui!

    Et quand il parvient au bout de son écrit..le temps a passé….le monde a encore dépéri. On ne trouve plus un arbre pour fabriquer de papier.

    Il tente de se suicider en avalant des cartouches d’encre mais tous les contenants sont secs. Sa tête aussi. Plus de sève nulle part.

    L’aridité cerne tout. Depuis longtemps,plus rien ne coule sous le pont Mirabeau.

    Seuls les sélectionnés d’un jeu de télé réalité sélectionnés 10 ans plus tôt ont survécu…sur MARS!

    Salut Pascal! Merci pour les conseils!

    Écologiquement vôtre!

    Jean de Marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.