Se souvenir c’est déjà écrire

On sait que la mémoire est infidèle, tant mieux ! Car elle embellit, enlaidit, nuance et déforme nos souvenirs. La mémoire est comme une bonne cave à vins, les faits conservés prennent d’autres saveurs.

Entre2lettres69La mémoire est notre premier instrument de pensée.
C’est elle qui nous fait quitter le présent pour partir explorer le passé, c’est elle qui stimule notre imagination et par conséquent, notre écriture.
Peut-être êtes-vous encore allongé sur une serviette de plage, au sommet d’une montagne, ou simplement assis au bord d’un ruisseau ? C’est l’instant privilégié pour entendre ce que votre mémoire a envie de vous dire d’écrire. Puis de transcrire ces souvenirs, plus ou moins confus, sur le papier.

Mais il se peut que votre mémoire rechigne à interrompre sa sieste, c’est l’été…
Dans ce cas, éveillez-la en essayant de vous souvenir de tout ce que vous avez touché depuis votre réveil, ce matin : draps, lavabo, bol, café, eau, etc.
Tâcher de retrouver ces contacts en vous concentrant quelques instants.
C’est un bon exercice pour stimuler la mémoire et l’imagination.

Si ce petit truc ne fonctionne pas, essayez celui-là.
Répondez à cette question immédiatement et sans réfléchir :  » Si vous vous retournez sur votre passé et que vous imaginez la distance qui vous sépare de votre enfance, quelle image vous vient immédiatement à l’esprit ?
Puis, essayez de retrouver :
– une odeur liée à un événement marquant de votre vie
– un bruit lié à un événement marquant de votre vie
– une sensation liée à un événement marquant de votre vie
puis, revivez l’itinéraire de votre vie en utilisant la formule de Georges Perec : « Je me souviens de.. »

Après quoi, ce sera peut-être l’heure de l’apéro, avec ou sans alcool...

Bonne fin de vacances, c’est déjà le 31 août…
jour de mon anniversaire.

14 Responses

  1. AB dit :

    Bel et heureux anniversaire Pascal.

    Merci pour tout les sentiments que vous nous permettez de ressentir à chacun de vos sujets.

    Je me souviens du bord du trottoir où avec mon père adoré j’essayais de tenir l’équilibre, j’étais petite fille et lui me guidait.
    Je me souviens d’un de mes anniversaires où ma mère tant aimée et si heureuse de me le souhaiter me l’avait souhaité par erreur un jour à l’avance, nous en avions tellement ri ensemble.

    Enfin, je me souviens de mes premiers pas dans l’écriture, l’histoire restera toujours gravée dans ma mémoire.

    Joyeux anniversaire Pascal.

  2. Isabelle Pierret dit :

    Bons souvenirs
    sous le pont des soupirs
    Retrouvez le sourire
    Des journées à venir !

  3. . Janine dit :

    Chouette, c’est la rentrée et Pascal est de retour;
    Et l’occasion de vous souhaiter un très bel anniversaire.
    Coincidence, je suis en plein dans Perec et je viens de relire avec beaucoup d’émotion son « Je me souviens ». A la fin, on trouve la phrase suivante :
    « A la demande de l’auteur, l’éditeur a laissé à la suite de cet ouvrage quelques pages blanches sur lesquelles le lecteur pourra noter les « Je me souviens » que la lecture de ceux-ci aura, espérons le, suscités »
    C’est sans doute ce qu’on appelle laisser de la place au lecteur !
    A cette occasion, j’ai découvert que Perec s’était inspiré de Joe Brainard qui a utilisé 1497 fois la formule « I remember » dans son autobiographie éclatée alors que Perec fait davantage appel à notre mémoire collective. D’ailleurs il parait qu’il organisait des soirées pour partager avec des amis des « Je me souviens ». Belle idée….
    Amitiés et merci

  4. Catherine M.S dit :

    Terminer l’été en fêtant son anniversaire ,je trouve ça très classe !
    Bien amicalement
    Catherine

  5. Gwenaëlle dit :

    Les souvenirs nous ramènent au temps qui passe, ils existent, ils s’échappent. Et ceux qu’on voudrait oubliés restent souvent les plus présents. Les plus beaux sont peut être ceux à venir. Vive le moment présent à apprécier sans moderation !

    Très bon anniversaire Pascal ! Et bonne création du beau souvenir de cette belle journée !!

  6. Joyeux anniversaire, et plein de belles pages d’écriture.
    Quant à la mémoire… apprendre à l’apprivoiser, à l’utiliser à bon escient, elle peut aussi (parfois) « cadavériser » et ravager le présent.
    Heureux futur ! RV l’année prochaine pour l’anniversaire suivant !

  7. George Kassabgi dit :

    Joyeux anniversaire, Pascal.
    Meilleurs souhaits… chaque jour !!!
    Oui, la memoire joue un role central dans la formation de nos pensees at nos actes… un sujet bien complexe et loin d’etre bien compris. Eh bien, j’ecris ce message en utilisant un clavier qui ne se rappelle pas des accents et a oublie l’importance de maints autres petits details…

  8. laurence noyer dit :

    bon anniversaire Pascal
    moi le 31 aout, il y a tout juste 30 ans je rencontrais celui qui devint mon époux:-)

  9. Marie Remande dit :

    Je me souviens d’une cabane perchée dans les arbres au fond d’un jardin extraordinaire et du saut furtif d’un l’écureuil entraperçu alors que je planchais sur la mort d’un homme et une histoire de chien.
    De cette consigne donnée par Pascal je ne me souviens plus très bien. Il ne m’en voudra pas je le sens bien.
    Je me souviens pourtant très bien de ces trois jours bons bons bons pour développer mon activité d’ateliers d’écriture, ma confiance et ma créativité.
    Belle journée d’anniversaire Monsieur! Que la créativité continue à vous animer et merci de continuer à la partager et à la transmettre avec générosité sur ce blog, mais aussi dans vos formations. C’est précieux.

  10. Stephanie dit :

    Rowwww ! bon et joyeux anniversaire ! que cette journée vous soit légère vous apporte quelques belles surprises !

  11. Marie-Ange DOAN dit :

    Bon anniversaire Pascal ! vous êtes né le même jour que ma belle-soeur, je m’en souviendrai !

  12. Benlatreche dit :

    Bel et joyeux anniversaire! Gania

  13. l dit :

    Bon anniversaire Pascal – belle journée
    l’anniversaire de mon petit-fils le 30.08

  14. Antonio dit :

    Les souvenirs sont une banque d’images très riches de détails. Chaque fois que je me souviens j’ai l’impression de retirer des bribes de récit en espèces à un distributeur.
    Le plus dur c’est quoi faire avec… car j’ai tendance à écrire par les fenêtres.

    Bonne nouvelle année, Pascal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *