Qu’est-ce qu’un livre bien écrit ?

livre-bien-ecritDernièrement, Janine Gerson Père, auteure de Bella, édité chez Edilivre,
animait un cercle de lecture réunissant une vingtaine de personnes
pour discuter d’un livre « Jacob, Jacob » de Valérie Zenatti.

Très vite, il fut question du style très particulier. Des longues phrases, haletantes, violentes.
Quelqu’un lança :  » Moi je trouve que c’est mal écrit « 
Une autre répondit :  » Non, au contraire c’est très bien écrit « 
Quand une troisième demanda :  » Mais qu’est-ce qu’un livre bien écrit ? « 
Janine Gerson Père me retourna la question par courriel.

Qu’est-ce qu’un livre bien écrit, d’après moi. (je me risque…)

C’est un livre qui a du tempo, une musique à laquelle on s’associe sans même en prendre conscience.
Ce sont des phrases qui « balancent », qui chantent sans souci de virtuosité.
Une syntaxe qui ne se haussent pas du col avec des mots rares.

Quelques lignes et c’est parti, on entre dans la dynamique du récit, l’histoire se déroule sans temps mort. Sans emphase.
Le style de l’auteur s’impose et nous ouvre un monde, le sien.
Notre vitesse de lecture s’y adapte, s’y attache, se l’approprie.
Après quelles pages on vit dans un autre univers, hors de nous-même.

Un livre bien écrit nous surprend par ses comparaisons, ses rapprochements, ses mots déclencheurs d’images.
Une fois fini, ce livre donne envie lire le même.

VOTRE AVIS.  Selon vous, qu’est-ce qu’un livre bien écrit ?

23 Responses

  1. Pascal Perrat dit :

    Vous avez raison Sylvie, c’est d’ailleurs souvent le cas.
    Pour ma part, j’évite d’aller voir un film tiré d’un livre que j’ai aimé lire.

  2. sylvie charmillon dit :

    Pour moi, un livre bien écrit est capable de faire naître des émotions. En ce sens il doit parler un langage universel. Le pouvoir qu’ont certains écrits à produire des images, comme si je regardais un film, témoigne aussi pour moi de leur qualité. J’aime Stephen King pour cette raison : la magie de sa plume fait que je suis quasiment toujours déçue de l’adaptation cinématographique. Le deuxième film est moins réussi que le premier, celui que king a projeté dans ma tête !

  3. . Janine dit :

    Je crois en effet que chaque livre a son lecteur. Nous avons tous fait l’expérience de conseiller un livre qui nous a enthousiasmée et de l’offrir à quelqu’un qui ne l’aimera pas. Pourquoi ?
    Un livre bien écrit, pour moi, c’est une rencontre, un moment partagé, un voyage qui m’emporte, la beauté de la langue, mais aussi la force des personnages ou des situations.
    Je suis d’accord en tout cas avec beaucoup d’entre vous. Un livre bien écrit, on n’a pas envie de le finir, car ce serait comme quitter un ami.

  4. Perrat Pascal dit :

    Les 20 livres qui ont changé notre vie selon l’émission littéraire La Grande Librairie :

    1 – « Le petit prince » – Antoine de Saint-Exupéry

    2 – « L’étranger » – Albert Camus

    3 – « Voyage au bout de la Nuit » – Louis-Ferdinand Céline

    4 – « L’écume des jours » – Boris Vian

    5 – « A la recherche du temps perdu » – Marcel Proust

    6 – « Le Grand Meaulnes » – Alain Fournier

    7 – « L’alchimiste » – Paulo Coelho

    8 – « Belle du seigneur » – Albert Cohen

    9 – « Cent ans de solitude » – Gabriel García Márquez

    10 – « Les Fleurs du Mal » – Charles Baudelaire

    11 – « La Peste » – Albert Camus

    12 – Harry Potter – J. K. Rowling

    3 – « 1984 » – George Orwell

    14 – « Le monde selon Garp » – John Irving

    15 – « Crime et Châtiment » – Fiodor Dostoïevski

    16 – « Le seigneur des Anneaux » – J.R.R. Tolkien

    17 – « Le Parfum » – Patrick Süskind

    18 – « Le journal d’Anne Frank » – Anne Frank

    19 – « Madame Bovary » – Gustave Flaubert

    20 – « Les Misérables » – Victor Hugo

  5. Perrat Pascal dit :

    Un an après, ce n’est pas si mal.
    On se souvient mieux d’un bon livre que d’une bonne émission télé. Un événement rare pourtant.

  6. Sabine dit :

    Un bon livre est pour moi un livre dont je me souviens un an après l’avoir lu. Et dans ma bibliothèque, je suis loin de me souvenir de tous…

    Mais c’est vrai que c’est très subjectif. Dans la famille nous faisons beaucoup d’échanges, et nous discutons de nos lectures. Nous sommes rarement d’accord!

  7. Miel dit :

    Oui, vous avez tous raison, c’est cela un livre « bien écrit  » mais bien écrit pour qui ? Car il n’y a rien de plus subjectif que notre passion pour un livre. Je n’ose même plus en conseiller autour de moi car ce qui m’aura plu ou touchée n’aura eu aucun effet sur mon voisin et réciproquement… A quoi, est-ce dû ? Qu’est-ce qui nous aura interpellé ? On ne peut pas vraiment mettre le doigt dessus. Nos tripes sont saisies que le mental ignore…
    Pour ma part, et pour être franche, un bon livre est celui qui me rend jalouse. Jalouse de ne pas l’avoir écrit…

  8. Daniel MATHIEU dit :

    Un livre bien écrit c’est un 4e de couverture qui accroche, c’est une première phrase, une premier paragraphe, une première page qui donnent envie de continuer la lecture et une suite qui respecte cette promesse des premiers mots, jusqu’au dernier mot avant le point final. Je ne parle pas de suspense, ni de polar, ni d’intrigue mais de beauté, d’images, de poésie, d’enchantement, de belles phrases que je vais relire plusieurs fois comme de nouvelles saveurs que je veux mémoriser. Un bon livre c’est l’anti-déception ;o)

  9. Beautreillis dit :

    Un livre n’est jamais parfaitement écrit. Bien écrit, oui.. mais ça devient rare.

  10. Perrat Pascal dit :

    « ha oui c’est vrai je suis là », retour à la réalité, au monde, ça me demande quelques secondes de réajustement. C’est exactement ça, Christine

  11. Christine dit :

    Le pouvoir d’abstraction….c’est magique !

  12. Christine dit :

    Je ne saurais pas dire exactement -pour moi- ce qu’est un livre bien écrit, j’ai toujours des difficultés à définir les choses ayant peur de les figer. Ce que je sais, c’est que c’est un livre qui me fait oublier qui je suis, où je suis et qui me plonge entièrement dans mon imaginaire où dans des sentiers de connaissances (plutôt pour les livres plus scientifiques, ayant un « savoir » à communiquer). A tel point que j’en sors un peu comme le petit garçon dans « histoire sans fin » et je me dis « ha oui c’est vrai je suis là », retour à la réalité, au monde, ça me demande quelques secondes de réajustement.Pour moi, c’est surtout des émotions il me semble, mais peut être que je mélange un peu tout, je fais souvent ça. Je crois que ça peut être aussi un livre où l’auteur m’étonne par son « ingéniosité » et son intelligence à structurer et construire un récit. Boris Vian (entre autres) m’a souvent fait cette impression.

  13. Wolf Gorbatchèv OSCAR dit :

    Un livre bien écrit est comme un bon repas. On ne s’en lasse jamais. C’est toujours un plaisir de lire vos articles !

  14. fazia dit :

    un livre bien écrit,à mon sens,est une invitation au voyage ,au voyage intérieur de chacun:les gouts diffèrent selon chacun…..
    Un livre bien écrit nous accapare,nous rafle,nous confisque l’esprit;c »‘est un moyen de se divertir,de se couper du monde,pour ma part,il est un divertissement intellectuel et mental.Il excite l’imaginaire,suscite le réflexion,anime la rêverie,parfois il provoque l’inquiétude,il nous entraine dans les méandres du fantastique,de l’occulte;et si on arrive à se mettre à la place du personnage,de vivre ses émotions ,de se plonger dans l’histoire du livre ,ou du roman,c’est un livre bien écrit.Un livre bien écrit est en effet celui dont je ne peux pas me détacher:il me plonge dans une quasi immobilité,je deviens sourde et aveugle à tout ce qui n’est pas mon livre!!je peux en perdre l’appétit et le sommeil….

  15. Le guilcher Brigitte dit :

    tu as raison Pascal, mais ça je le sais depuis longtemps. Pour moi un bon livre c’est quand je ne veux pas arriver à la fin.

  16. MALLERET PEGGY dit :

    Cher Pascal, tu as résumé ce qui est pour moi un livre bien écrit par cette phrase « une fois fini ce livre donne envie de lire le même ». Ce que je suis en train de faire avec les Fils de Genghis Khan de Patrice Amarger.

    Je profite de ce commentaire pour te dire encore mille fois mercis pour le « Repetition Detector » dont j’use et j’abuse et pour le Détecteur de clichés mais là j’ai la chance de ne jamais en avoir.

    Moi non plus je n’ai pas de calcul mental faire!!

  17. Antonio dit :

    Je suis assez d’accord avec ton avis, tempo, musicalité…

    Pour aller vers une autre analogie, un livre bien écrit c’est comme un footing ou une course bien mené.
    La lecture doit épouser le rythme de l’auteur, sans s’essouffler, sans s’arrêter pour reprendre, sans point de côté, des sensations tout le long, et la finale, celle d’avoir été emmené un peu plus loin, encore.
    Et quand on referme le livre, on s’étire avec un plaisir qui nous fait nous sentir bien, qui nous fait ressentir être.

    (ben, il est où mon calcul mental avant de soumettre ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.