Ne désespérez pas d’être publié

Selon le Syndicat National de l’édition il y aurait peut-être 10 000 maison d’édition en France.
4455 éditeurs ont publié au moins 1 livre l’an dernier. Ne visez pas que les grandes maisons, adressez-vous aux petites, elles prennent beaucoup plus de risques.

Liste des maisons d’édition

Auteurs refusés par les éditeurs ne désespérez jamais.

Gatsby , le roman d’amour écrit par Francis Scoot Fitzgerarld est considéré comme un chef d’oeuvre de la littérature américaine. Un « incontournable », comme on dit aujourd’hui.
Publié en 1925, il ne s’est guère vendu à cette époque.
À peine 25 000 exemplaires en 15 ans…
On l’oublia même pendant de nombreuses années.
Comme quoi un roman en avance sur son époque peut commencer par déplaire et finir par être sublimé.

Nous recevons souvent ce type de courriel : « J’ai publié un livre à compte d’auteur. Pour 1000 exemplaires, l’éditeur m’a fait payer presque 4000 euros. De plus il a exigé le rachat de 400 livres au prix de 4 euros. Actuellement, je voudrais faire rééditer ce livre chez un autre éditeur dans de meilleures conditions.
Ma question, suis-je libre ?
»

Si vous souhaitez publier à vos frais, vous n’avez besoin de personne. Il suffit de trouver un imprimeur, pas plus.
Sachez que les éditeurs à compte d’auteur sont plus des prestataires de services que des maisons d’éditions.
Un véritable éditeur prend tout à sa charge. L’auteur ne paie rien, au contraire, puisqu’il reçoit une avance !

Edition

150 questions sur l’édition, de Marc Autret, vous évitera bien des déconvenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

RSS L'écriture créative

  • Nouvelle rencontre jeudi 5 août !
    Entre2lettres le blogue de Pascal Perrat Cela m’a déjà permis de prendre quelques décisions. L’article Nouvelle rencontre jeudi 5 août ! est apparu en premier sur L'écriture créative.

Catégories

Mon but : vous conduire vers le créateur inné qui est en vous

 

Sur ce blog on n’apprend pas à écrire un roman, des nouvelles ou des poèmes, on rétablit des liens rompus avec son imagination. On renoue avec sa créativité innée.
Les exercices inédits que j’invente, aiguillonnent l’esprit. Mon but est de conduire toutes les personnes vers le créateur plus ou moins claquemuré en elle.
L’enfant imaginatif avec lequel elles se réconcilient définitivement dès qu’elles se prêtent au jeu.

Après quoi, elles décident de mener le projet d’écriture qui leur convient.

 

Soutenir nos actions bénévoles

Quelques € peuvent faire des heureux

Devenir membre bienfaiteur

LA CRÉATIVITÉ EST ANCRÉE DAND NOS GÈNES 

Nous sommes tous capables d’actions créatrices. Cette créativité innée est pour une grande part le propre de l’homme.

L’objectif de l’exercice d’écriture créative que j’imagine chaque semaine consiste à prouver que tout le monde est capable d’écrire avec originalité et plaisir.
À révéler que chaque personne détient le pouvoir de créer, avec simplement du papier et un crayon. 

Grâce à vos dons

Grâce à vos dons nous menons régulièrement des actions bénévoles : 
–  actions pour la langue française
–  aide aux dyslexiques
– ateliers d’écriture à La Maison Rose à Bordeaux en soutien aux personnes frappées par le cancer.
– conseils aux auteurs débutants
– conférences.

On ne prétend pas former de nouveaux auteurs

Entre2lettres n’est pas une école d’écriture

Le concept Éveilleur d’idées ® ne prétend pas former de nouveaux auteurs. Ce n’est pas une école d’écriture de ceci ou de cela. Ou, comme aux États-Unis, un cours de « creative writing » institutionnalisé.

Les propositions d’écriture créative imaginées par Pascal Perrat n’apprennent pas à écrire un roman ou des nouvelles, ils enflamment l’imagination et marquent les esprits. C’est une grande cour de récréation hors les murs de toute école.

Les exercices d’écriture créative qu’il imagine et propose, frappent l’imagination des personnes qui écrivent.
Son but est de les conduire vers le créateur qui est en elles. L’enfant imaginatif avec lequel elles se réconcilient définitivement dès qu’elles se prêtent au jeu »

Après quoi, elles décident de mener le projet d’écriture qui leur convient.