Idéal pour les supermarchés…

Battre le fer pendant qu’il est chaud ! C’est le principe des « quick books » ou « speed books ».
Il s’agit d’écrire très, très vite, avant que le sujet refroidisse, un « livre » sur un fait d’actualité. Affaire Harvey Weinstein ou héritage de Johnny Halliday, par exemple.
Vite écrits, vite imprimés, les « speed books » se généralisent dans tous les domaines. Leur but : faire de la thune avec une actualité people dont tout le monde parle et s’interroge.
Idéal pour les supermarchés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *