Coup de vieux ou coup de fatigue ?

Relisez attentivement les derniers textes que vous avez écrits et vérifiez la richesse du vocabulaire, l’originalité des analogies et le non-conformisme des comparaisons.
Observez quels sont les termes les plus répétitifs, les clichés les plus récurrents.

Si vous constatez que vos synonymes sont parcimonieux, que vos formules ne se renouvellent pas, que vos comparaisons sont besogneuses, prenez garde.

Votre organisme connaît peut-être un coup de fatigue ou est engagé dans un processus de dégénérescence, quoi qu’il en soit, votre écriture s’en ressent.

Si ce n’est qu’un coup de fatigue, il est temps de prendre des vacances. Ça tombe bien, voilà juillet et août. 
S’il s’agit d’un vieillissement littéraire, c’est plus pernicieux, car il agit à votre insu. Il n’est pas facile d’en prendre conscience.

Ces signes peuvent tout de même vous alerter.
J’en vois principalement trois : 

1 – Quand on commence à penser qu’on n’est plus capable d’écrire pour un public « jeune ».
2 – Quand on s’accroche de plus en plus à l’idée qu’il est temps d’écrire son autobiographie.
3 – Quand on est fortement tenté de revenir sur ce qu’on a écrit il y a longtemps.
Si vous êtes concerné par ces trois signaux d’alarme, attention de ne pas écrire le livre de trop, le texte pour rien.

Sur ce, je vous souhaite de superbes vacances. Pas d’article ni en juillet, ni en août, retour en septembre.
Mais toujours une proposition d’écriture créative le samedi.
Coup de vieux ou coup de fatigue, pas question de laisser trop longtemps nos neurones sans influx créatif.

Je suis dyslexique. De facétieux neurones s'amusent à faire des 
croche-pieds aux mots dans mon cerveau. Mon orthographe et ma syntaxe 
trébuchent souvent quand j'écris.  Peut-être avez-vous remarqué une 
faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

 

 

5 Responses

  1. A-t-on idée de s’inventer des vacances aussi laborieuses!! Pas le temps de s’attarder à une table pour écrire en ce moment, les journées passent trop vite. Mais ça me manque trop. Je reprends dès que ça se calme. Bientôt. Pas question de rouiller. J’ai encore plein de bêtises à inventer!

  2. CÉNEC dit :

    « Ah qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous ! » Ainsi José Artur commençait son émission « Le Pop club ». Se reposer est un art !

  3. oholibama dit :

    Hello
    très bonnes vacances.

  4. Odile Zeller dit :

    Merci Pascal ! Je n’ai qu’un symptôme sur les trois ! Suis je encore bonne pour le service? Je voudrais écrire pour mon petit fils, le genre bébé quoi ? Est ce un bon signe ? Et je fais dans le carnet de voyage avec retour sur la passe ? Est ce très grave, docteur Pascal ? Je vais de ce pas faire attention à la richesse de mon vocabulaire …. comme thérapie je me suis abonnée à un défi de dessin de trois mois ! Des vacances en quelque sorte ! Bon pour le regard ! Bonne journée ! Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé