Les 11 conseils d’écriture que je ressasse

une-idee-ne-se-protege-pas1- Racontez une histoire à votre démesure. Une intrigue dont vous être amoureux. Celle dont vous êtes convaincu qu’elle plaira.

2 – Ne soyez pas hypnotisé par votre nombril. Donnez libre cours à votre imagination, inventez et racontez une histoire, ne vous racontez pas. À moins que votre vie ne soit EXTRAORDINAIRE…

3 – Si c’est votre premier livre veillez à ce qu’il ne soit pas une thérapie destinée à faire le deuil public d’une période intime de votre existence : rencontre, naissance, mort, séparation, abandon, etc.

4 – Commencez votre histoire en fanfare, évitez les prologues et les introductions scolaires. Les lecteurs doivent tout de suite être baignés dans votre intrigue, pas question d’attendre que l’encre coule…

5 – Montrez et mettez en scène un personnage principal auquel vos futurs lecteurs puissent s’attacher ou s’identifier au point de ne pas avoir envie de le quitter. Arrangez-vous pour qu’ils se mettent à sa place et perçoivent ce qu’il ressent.

6 – Donnez une épaisseur psychologique à ce personnage principal. Faites-lui vivre des événements ou des situations fortes pour que les lecteurs découvrent de « quel bois il est fait »

7 – Chaque personnage secondaire doit être là pour enrichir votre histoire, jamais pour boucher un trou. Elle ou il doit, au minimum, désirer  quelque chose.

8 – Pas de phrase creuse. Chacune doit servir votre intrigue. Montrer ou suggérer quelque chose, révéler une facette des personnages, etc. Autrement dit, faire progresser l’intrigue. Quand une phrase, ne fait pas avancer votre histoire, jetez-la !

9 – Ėcrivez simple et juste. Ne cherchez pas le mot rare, la tournure alambiquée. Bannissez l’emphase. Cela dit, n’écrivez pas des phrases dont les lecteurs devinent déjà la fin dès les premiers mots : clichés.

10 – Faites confiance à votre style d’écriture, celui que vous employez habituellement. Restez naturel, ne tentez pas d’imiter l’auteur que vous admirez. Tenez la mièvrerie à distance

11 – Ne cherchez pas à protéger votre idée à toutes fins. Une idée ne se protège pas. Quand vous avez une idée, sachez qu’elle est déjà dans l’air. Exploitez-la vite, ne perdez pas votre temps à trouver l’inviolable coffre-fort.
Savez-vous que chaque personne a environ 60 000 idées chaque jour ? Soit une idée à la seconde et que nous sommes plus de 7 milliards d’individus sur terre ?

Extrait de comment écrire son premier roman : « Quelle que soit l’idée qui germe dans notre cerveau, elle fixe toujours ses racines dans le terreau intellectuel du passé. Nous sommes, en quelque sorte, les héritiers de celles et de ceux qui, au fil du temps, se sont inspirés les uns des autres »

6 Responses

  1. Valérie dit :

    C’est toujours un plaisir de lire tes conseils. Ressasse, ressasse, nul ne se lasse.

  2. Pascal Perrat dit :

    Vous avez raison Marie-Ange, mais il y a des des sujets pour lesquels presque tout le monde trouve un intérêt

  3. DOAN Marie-Ange dit :

    Merci beaucoup pour vos conseils… ceci dit, il n’est pas toujours facile de savoir ce qui va plaire aux autres, ce qui vous plaît à vous n’est pas toujours universel…

  4. patricia dit :

    oser l’imaginaire avant tout ; il m’ amène là où je ne pensai pas aller…..
    merci pour vos conseils de vigilance

  5. Delphine Burnod dit :

    Merci de ces précieux conseils,
    Cordialement !

  6. flipperine dit :

    de bons conseils quand j’écris je ne cherche pas mes mots, c’est ce qui vient de suite que je note

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *