Une étude intéressante sur les liseuses électroniques utilisées en France

imagesIl y a plusieurs mois, une étude intéressante sur le nombre de liseuses électroniques utilisées en France, paraissait sur la toile.

Conclusion : à peine 0,3% des livres achetés par les lecteurs les français sont au format numérique.

C’est donc très peu, comparé aux achats réalisés en Amérique ou au Canada :

20 % aux Etat-Unis

5 % au Canada

« Et alors ! direz-vous, où est le problème ? »

 Il ne s’agit pas d’un problème mais d’un constat.
Comme vous le savez, nous calquons souvent nos comportements d’achat
et de consommation sur ceux de nos voisins Américains.

Donc, d’ici peu de temps, les ventes de livres numériques vont se multiplier chez nous,
et les auteurs qui seront déjà présents sur Amazon ou d’autres sites similaires,
seront très bien placés pour bénéficier de cette croissance.
Beaucoup plus visibles que celles et ceux qui attendront de voir…

En ce qui me concerne, sachant que les Français sont de plus en plus nombreux à posséder une liseuse,
je travaille sur 3 livres destinés à ce nouveau type de publication.

Pas question de rater le train !

L’étude sur les liseuses et les livres électroniques

4 Responses

  1. ACHILLE dit :

    Un vieux monsieur découvre la liseuse dans une librairie. Il s’en fait expliquer le fonctionnement par un vendeur, qui effectue sa démonstration avec le dernier Goncourt. Fasciné, l’homme, qui voulait justement acquérir le Goncourt, demande le prix de la liseuse. Le vendeur donne un chiffre. Le vieux monsieur: « C’est trop cher, j’attends qu’il sorte en Livre de Poche »

  2. Pascal Perrat dit :

    Il ne s’agit pas de publier sur tablette mais sur Internet, donc d’être visible par 9 milliards d’éventuels lecteurs.

  3. ourcqs dit :

    Je ne vois pas ce qui change dans l’écriture des bouquins publiés sur tablette ?? Vous pouvez sans doute m’expliquer, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.