Un verbe à l’infinitif, l’autre à l’impératif…

Les 80 000 bénévoles du Secours populaire font un travail remarquable.
On ne peut guère en dire autant de l’agence de communication rédigeant pour le Secours populaire.
Les défenseurs de langue française espèrent qu’elle est bénévole.

6 Responses

  1. Sophie Gonzalbes dit :

    Et bien moi je dis bravo à l’agence de com !!! L’orthographe sème le doute. Z ou pas Z ? R voyons ? Vous êtes sûr ? Demandons à X ! Et voilà que « les défenseurs de la langue française » se posent la question… faisant circuler l’affiche en même temps que l’invitation à donner.
    Question : et s’ils l’avaient fait exprès ???

  2. Cénec Gérard dit :

    Un bon petit bouquin de Daniel Lacotte intitulé : »Les bizarreries de la langue française. Petit inventaire de ses subtilités », 12 € seulement chez Albin Michel.
    Vous hésitez toujours entre « Par contre » et « En revanche », vous confondez « Fruste » et « Rustre », vous calez avec « Autant pour moi » et « Au temps pour moi », vous hésitez au sujet des verbes « Hiberner » et « Hiverner » ? Alors ce livre est fait pour vous ! Daniel Lacotte a rassemblé l’essentiel des fautes de français qu’on entend à longueur d’année à la télé ou à la radio. Et la presse écrite n’est pas en reste. L’éditeur nous présente le bouquin comme « Un ouvrage SOS zéro faute à avoir toujours sous la main ». Un ouvrage sensé pour tous les écrivants censés connaître l’orthographe ! » Gérard Cénec

    • CRESTI Michel dit :

      Bonsoir Gerard CENEC

      JE PRENDS CE BIAIS POUR ESSAYER DE TE JOINDRE RIDEMENT
      JE SUIS MICHEL CRESTI DE MONDELANGE ET DESIRE RASSEMBLER LES CAINS DE LA CLASSE 50 AFIN DE NOUS RETROUVER RAPIDEMENT AUTOUR D’UNE TABLE
      MALHEUREUSEMENT BEAUCOUP ONT DÉJÀ DISPARU
      ALORS AVEC LES COPAINS DÉJÀ RETROUVES NOUS COMPTONS SUR TOI
      TELEPHONE 0607232494

  3. Mariefly dit :

    Oui, je suis d’accord avec Catherine. Mais si ce n’est pas limpide pour tous à la 1ere lecture, c’est sans doute qu’il faut changer.

  4. catherine dit :

    Pour moi ce n’est pas trop choquant si on traduit par POUR AIDER, DONNEZ,

  5. Antonio dit :

    Tu vois bien que c’est signé Don Diego de l’action’ avec son fameux Z noir qui in fine vient impérativement au secours des peuples …

    Pour sa défense, je dirais que l’agence de comm’ est allée chercher loin le symbole du don de soi … hum ! … non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *