Test : Savez-vous raconter des histoires ?

TSF

Dans mon enfance, la télé, l’Internet et les téléphones portables n’existaient. Nous n’avions même pas de téléphone fixe chez nous, car étions des petites gens. Il n’y avait que la Radiodiffusion française où d’audacieux explorateurs racontaient parfois leurs exploits.
Je les admirais, je croyais qu’un jour, moi aussi, je vivrais de telles aventures.

Le raseur et l’ensorceleur


Il y avait deux sortes d’explorateurs, le raseur, ennuyeux comme un mauvais pédagogue, qui te parle du Nil en s’attardant sur sa longueur, son débit, sa profondeur, la hauteur des digues, les villes qui le bordent, le nombre de felouques, d’habitants, etc.
Et l’ensorceleur qui, à peine a-t-il dit quelques mots, tu es déjà avec lui sur la felouque. Comme lorsque quelques notes de musique te donnent aussitôt envie de danser. Avec ce type de raconteur, tu quittes vraiment ton monde et tu entres dans son aventure.

Ça, on s’en occupe plus tard


Pour écrire une fiction, c’est la même chose, il ne s’agit pas de respecter les règles formelles de la syntaxe, trouver la bonne longueur de phrase, le mot le plus juste, etc.
Ça, on s’en occupe plus tard, lors de la relecture de ton premier jet, écrit sans retouches, sous le coup de l’inspiration. 
Il faut, avant tout, raconter une histoire irrésistible. Une intrigue et des personnages qui captiveront les lecteurs.
Posséder l’art de raconter, de fabuler, de présenter comme réels des faits imaginés par l’esprit.

L’écriture d’un ouvrage se déroule par étapes.

Commencez par chercher une idée séduisante pour vous et vos futurs lecteurs.
Quand vous l’avez trouvé, écrivez sans vous arrêter jusqu’à la fin. Plus on écrit, plus il est facile d’écrire et de dérouler sa pensée. Une fois que vous n’avez plus rien à ajouter, c’est le moment de peaufiner ce que vous avez écrit.
Écrire en peaufinant est une erreur. Le peaufinage se fait à la fin. Pas en cours d’écriture. Sinon, vous vous bloquez et vous parasitez votre écriture.

« Il faut avec les mots de tout le monde écrire comme personne » 

Colette

Teste-toi et aussitôt, tu sauras

Tu as certainement entendu des gens commenter un événement. Certains, lorsqu’ils le racontent, en font toute une histoire, ils le font vivre comme si tu y étais. D’autres le détaille comme un rapport de gendarmerie.
Pose-toi cette question, est-ce que tu te racontes souvent des histoires ? Est-ce que tu penses avoir l’art de bien les raconter ?
Si tu veux le savoir, je te propose un test qui te révélera tout de suite si tu as plus ou moins un don de conteur et comment l’exploiter à l’oral comme à l’écrit. 

Comment faire le test ?

Recevez la compilation de plus de 650 d’écriture créative publiés sur ce blogue depuis 2009. Pour l’obtenir au format PDF faites un don de quelques € à l’association Entre2lettres. Pensez à préciser votre demande d’exercices, vous recevrez un lien pour la télécharger.

2 réponses

  1. Sanogo dit :

    Extraordinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.