Les livres numériques n’ont pas que des avantages

Les livres numériques gagnent du terrain, c’est vrai, mais beaucoup d’éditeurs bluffent beaucoup quand il s’agit de livres disponibles. Parmi les 810 000 titres au catalogue d’Amazon, ce sont presque tous des livres du domaine public en anglais. Très de peu d’ouvrages en français. Attention également au format. A la Fnac, par exemple, la plupart sont des PDF, faciles à lire sur un ordinateur, mais beaucoup moins sur une liseuse. Autre inconvénient non négligeable, le prix. Bien sûr, les nouveaux livres sont quelques euros moins cher qu’en format papier mais leurs prix restent immuablement fixes. Alors que dans l’édition papier, quelques années plus tard, le livre de poche réduit le prix d’un ouvrage de moitié.

2 Responses

  1. il est vrai qu’il n’y a rien de mieux qu’un bon gros livre mais force est de constater que les livres numériques commencent à connaitre un vif succès, surtout auprès des jeunes…je reviens notamment sur le sujet à travers cet article: http://christophelucius.fr/post/97737452276/livres-numeriques-quel-est-le-juste-prix
    que vous retrouverez dans mon blog.

  2. Marie-Ange dit :

    Pour ma part, je n’apprécie pas les lives numériques, peut-être ne sont-ils pas de ma génération ? Mais j’aime tellement ouvrir un livre, toucher le papier, avoir un contact avec lui… tourner les pages manuellement, c’est tellement plus humain ! C’est sûr qu’écologiquement ce n’est peut-être pas idéal, mais on fait parfois tellement plus de gâchis dans d’autres circonstances ! et un livre, pour moi, a une certaine valeur sentimentale..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *