Les écrivains ne laissent plus d’empreintes

Les spécialistes du décodage de la création littéraire s’inquiètent. Depuis que les auteurs écrivent sur ordinateur aucune trace de leurs notes, corrections ou brouillons ne demeure. C’est la première fois, depuis le XVIIIe siècle, qu’il ne restera plus rien de la démarche créative des écrivains.
Une équipe de chercheurs se presse de mettre au point un logiciel qui sauvegardera automatiquement l’intégralité de l’écriture d’une œuvre. Il devrait être finalisé d’ici 2 ans et sera gratuit.

Plus de détails : Le vie littéraire. Pierre Assouline, Le Monde des Livres 22 avril 2011

1 Response

  1. Peggy Malleret dit :

    Justement c’est ce que je pensais il y a quelques jours en bavardant avec une amie. Il ne restera non plus aucun échange de lettres qui a été si précieux pour les biographies et pour l’Histoire.

    Même si ce logiciel est en place, ce qui est déjà une belle prouesse, l’ordinateur est-il suffisamment fiable pour que tout ne soit pas effacé par une panne technique?

    La poste nous crée de plus en plus de beaux timbres, et si nous mettions dans l’enveloppe de belles lettres manuscrites !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.