L’emploi du pronom indéfini…

Histoire de pronom indéfini…

Il était une fois quatre individus qu’on appelait : Tout le monde – Quelqu’un – Chacun – et Personne.

Il y avait un important travail à faire. On a demandé à Tout le monde de le faire. Tout le monde était persuadé que Quelqu’un le ferait.. Chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit. Quelqu’un se fâcha car c’était le travail de Tout le monde ! Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire Et Personne ne doutait que Quelqu’un le ferait… En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun. Parce que Personne n’avait fait ce que Quelqu’un aurait pu faire.

Je suis dyslexique. De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau. Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris. Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

1 Response

  1. Michel ROBERT dit :

    On le trouve dans les mots croisés. Si on le croise, on ne s’en souviendra pas. Même en y mettant du sien, on ne le reconnaîtra pas. Quelqu’un avait mis un placard ! « On recherche ! ». Si quelqu’un l’a vu, qu’il s’adresse à chacun des responsables. Ils finiront par lui mettre le grappin dessus. Depuis ce jour du placard, personne ne l’a vu. Ce message doit toucher tout le monde. Surtout que personne n’y touche ! Il est évident qu’on fait appel au bon sens de chacun. Bien qu’il soit devenu personne, c’était quand même quelqu’un !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *