Etre publié chez un éditeur ne suffit pas pour animer un atelier d’écriture

Au printemps dernier, la presse spécialisée annonçait l’ouverture des premiers ateliers d’écriture des éditions Gallimard.
Des ateliers animés par des auteurs maison, mais bien sûr, sans promesse de publication au final.
La célèbre maison d’édition comptait sur son prestige et celui de ses auteurs pour « offrir » ses ateliers d’écriture
moyennant, tenez-vous bien,

1500 euros pour 24 heures d’atelier, soit 62 euros de l’heure.
Pour comparaison, le prix moyen de participation aux ateliers d’écriture tourne, en général, autour de 10/15 euros de l’heure.

Aux dernière nouvelles, il semblerait que les pigeons aient été moins nombreux que prévu. Seuls deux groupes sur les cinq initialement prévus auraient pu être constitués avec finalement un nombre de participants plus faible que souhaité.

Particularité renversante de ces ateliers, semble-t-il : le papotage.  Aucun temps d’écriture sur place ni de vrai travail sur les textes mais principalement des échanges mondains, où chacun tenta par le blablabla de prouver qu’il s’y connaissait question écriture. Notamment leurs auteurs animateurs.

Lors de ce flop, Gallimard a négligé une chose primordiale : l’animation est un métier, cela s’apprend, et n’est pas pédagogue qui veut. Le fait d’être un auteur publié chez un éditeur ne suffit pas pour conduire un atelier d’écriture. Contrairement à ce qu’en pensent bon nombre d’animateurs auto-proclamés. On en compte des milliers en France…

Quand aux gogos ayant tenté l’expérience, ils pourront tout de même se valoriser en disant qu’ils ont écrit dans un atelier Gallimard.
C’est mieux que rien.

Toujours concernant Gallimard, je viens de découvrir que l’éditeur propose un premier concours de roman jeunesse.

Date limite, le 31 août, je sais, c’est trop tard, mais si vous avez un manuscrit en sommeil dans un coin, c’est peut-être le moment de le revoir pour le proposer l’an prochain. S’il y a une deuxième édition de ce concours jeunesse.

Bordeaux, Chablis, Chatillon (92),
Nevers, Paris, Saint Malo

les ateliers d’écriture créative que nous accréditons

PARIS 3e  

Contact : jacqui@les-sophistes.com

06 77 74 44 27

CHABLIS

Contact : lecoq.maryline@gmail.com

06 15 95 88 55

CHATILLON (92)

Contact : Irène Lalmant

06 85 18 48 89

NEVERS à Rouy, sous la yourte.

Contact : C.Delbove@reussir.tm.fr

06 10 33 88 25

BORDEAUX

Contact : j.bordeau@mots-compagnie.com

06 50 96 58 30

SAINT-MALO

Contact : v-delamare@hotmail.fr

06 03 10 65 20

Les animateurs accrédités  

PARIS : Jacqui Koehl, un créatif plein d’humour.

NEVERS : Christine Delbove, une journaliste talenteuse

ST MALO : Véronique Delamare, un skipper des mots

BORDEAUX : Joëlle Bordeau, une pro du stylo

CHABLIS : Maryline Lecoq, les mots à fleur de peau

CHATILLON : Irène Lalmant, l’écrit pour la vie

3 Responses

  1. Durand Jean Marc dit :

    Je vois encore que chacun,dans son domaine, se voit obligé de défendre son bout de croûton. Les arnaqueurs pullullent! Bonne journée à vous deux!
    Le survivant! (en écrivant)

  2. Marie Remande dit :

    Au fait Pascal et Sylvianne, comment cela se passe t-il pour être formé à l’animation par vos soins, et être « accrédité »?

  3. Marie Remande dit :

    Oui, je trouve cela absolument scandaleux! Merci Pascal de dénoncer ce marché de dupes. Beaux ateliers à tous ceux qui les animent avec passion, hors du snobisme parisien et du business de l’écriture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot *