Comment faire parler les gens dans un texte

Comment faire parler les gens dans un texte ? Simplement en faisant entendre la langue qu’ils parlent habituellement.

Voyage au bout de la nuit, de Céline, ne commence pas par « Cela » ni par « Il était une fois » mais par « ça » : « Ça a débuté comme ça. » J’écris comme je parle, sans procédé, déclarait Céline.

Les dialogues ou monologues qui se veulent réalistes ne sont souvent que des imitations superficielles. On n’entend pas une vraie parole, mais une parole qui sonne faux.
Soit c’est une suite d’élisions « J’te dis », « j’veux », soit des qui se veulent populaires « t’arrêtes pas de gamberger » « y m’les casse », ou des préciosités marquées par un grand nombre de mots rares et de phrases recherchées :
« vous ne m’importunez nullement cher madame »,
Quoi ? morigéna Lucien,
« Les raisons sont au nombre de deux et ne sont aucunement liées aux coûts de main-d’œuvre qui, je vous l’accorde »

Je suis dyslexique. De facétieux neurones font des croche-pieds aux mots dans mon cerveau. Mon orthographe trébuche souvent quand j’écris. Peut-être avez-vous remarqué une faute. Merci de me la signaler : blog.entre2lettres(at)gmail.com

 

3 Responses

  1. by hole dit :

    Salut pascal,

    Il me semblait que la bonne écriture était de précéder les guillemets d’un trait-d’union comme suit :
    – « vous ne m’importunez nullement cher madame »
    Ou sans espace entre le trait-d’union et le guillemet :
    -« vous ne m’importunez nullement cher madame »

    Qu’en est-il exactement ?
    Merci

    • Pascal Perrat dit :

      Depuis plusieurs années, chaque auteur ponctue comme il l’entend. Selon son propre style.
      La ponction devient de plus en plus libre. Fini le temps des règles impératives.
      L’important est que le lecteur comprenne sans effort, qu’il entende parler les personnages, presque comme dans la vraie vie.

  2. Echati Ahamadi dit :

    J’ai besoin parler français parce que je sais pas parlé trop français c’est pour ça que c’est vraiment important pour parler français c’est tout Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondez à ce calcul pour prouver que vous n'êtes pas un robot * Temps limite dépassé