Atelier d’écriture littéraire

On reconnaît un écrivain à sa manière particulière d’écrire, aux libertés qu’il s’autorise par rapport aux règles précisant « comment il faut écrire ».
Cet atelier est l’occasion de se tester en écriture littéraire. De vérifier si on a trouvé son propre style et sa liberté d’expression. Si on est un narrateur captivant ou pas.

Êtes-vous sûr d’avoir trouvé votre style ? Certain d’avoir rejoint la famille d’écrivains à laquelle vous êtes peut-être prédestiné ?

L’atelier d’écriture littéraire permet, en peu de temps, de savoir si vous ne vous leurrez pas. Si vous ne vous échinez pas à écrire comme l’auteur (e) que vous admirez, au détriment de votre penchant naturel.
Nous avons tous des modèles auxquels nous souhaitons ressembler parce qu’on admire leurs façons d’écrire. On peut s’en inspirer pour les comprendre, mais il faut s’en détacher et s’ouvrir à son propre style. Un style que nous n’imaginions pas avoir.

L’atelier met votre style à l’épreuve

Il ne s’agit pas, comme dans un atelier impersonnel, de répondre à une consigne d’écriture pour la lire ensuite devant le groupe et passer à la consigne suivante.
Là, seul face à vous même, vous serez, tel l’écrivain de métier, appelé à réécrire tout ou partie de votre texte. Cela, en fonction des remarques notées en marge par l’animateur.

Au menu, selon votre personne et vos aptitudes, il vous sera proposé :

  • d’écrire une nouvelle
  • de décrire un lieu
  • de camper un personnage
  • d’écrire un dialogue
  • de planter un décor
  • de transmettre un climat
  • d’exprimer une action
  • de relancer l’intérêt
  • de trouver un titre

Pour vous éclairer, répondez pour vous même aux 7 questions suivantes : 

1/ Quel livre lisez-vous en ce moment ? Pourquoi ?

2/ Quel est le livre qui vous a le plus touché dans votre jeunesse ? Pourquoi ?

3 / Quel est le livre que vous avez lu plusieurs fois ? Pourquoi ?

4/ Dernièrement, quel est le livre que vous avez abandonné en cours de lecture ? Pourquoi ?

5/ Quel est le livre le plus mal écrit que vous ayez lu jusqu’à présent ?

6/ Vous souvenez-vous des livres qui vous ont captivé au point de ne pas pouvoir les lâcher ? Pour quelles raisons ?

7/ Quel est le livre que vous ne prêteriez pas ? 

Ecrire un premier roman

Pourquoi répondre à ces questions, direz-vous ?
Parce que cette réminiscence de lecture fait remonter à la surface l’expérience acquise inconsciemment dans les livres. « La réminiscence est, en un mot, un réveil fortuit de traces anciennes dont l’esprit n’a pas la conscience nette et distincte » nous disait Sainte-Beuve.
Quel que soit le genre littéraire et le style de l’auteur, chaque livre que vous avez lu, a répandu dans votre esprit les premières semences de l’écriture. Et cela, depuis que vous avez commencé à ânonner. Aujourd’hui encore, chaque livre que vous lisez est une leçon d’écriture, riche d’enseignements. Ce n’est qu’en lisant que l’on découvre comment écrire et surtout ne pas écrire. 

* Pour répondre aux 7 questions, prenez une feuille de papier et répondez par écrit en vous impliquant. En portant une attention soutenue à vos réponses.

Conditions pour y participer à l’atelier   

Il faut devenir membre bienfaiteur de l’association Entre2lettres en faisant un don (50 € minimum)

Si vous préférez faire un don par chèque, établissez-le à l’ordre de : Association Entre2lettres et adressez-le à : Association Entre2lettres, 6 chemin de la Fabrique 33410 Béguey  (05 56 62 21 13)

Notez que les dons à l’association Entre2lettres ® nous permettent de soutenir gracieusement les dyslexiques, d’animer des ateliers d’écriture à La Maison Rose (cancer), de donner des conférences gratuites et de promouvoir la langue française.

Une fois membre bienfaiteur vous recevez une série d’exercices chaque samedi. Cela pendant 4 semaines. Chaque nouvelle série d’exercices vous parvient par courriel.

Vous réalisez les exercices comme bon vous semble. Aucun délai n’est à respecter. Ce ne sont pas des devoirs. Mes commentaires vous parviennent quelques jours après avoir reçu vos écrits.

Tous vos textes doivent parvenir par courriel au format Word, TexEdit, LibreOffice ou Pages Ils restent votre propriété et ne sont transmis à personne.

RSS L'écriture créative

  • Nouvelle rencontre jeudi 5 août !
    Entre2lettres le blogue de Pascal Perrat Cela m’a déjà permis de prendre quelques décisions. L’article Nouvelle rencontre jeudi 5 août ! est apparu en premier sur L'écriture créative.

Catégories

Mon but : vous conduire vers le créateur inné qui est en vous

 

Sur ce blog on n’apprend pas à écrire un roman, des nouvelles ou des poèmes, on rétablit des liens rompus avec son imagination. On renoue avec sa créativité innée.
Les exercices inédits que j’invente, aiguillonnent l’esprit. Mon but est de conduire toutes les personnes vers le créateur plus ou moins claquemuré en elle.
L’enfant imaginatif avec lequel elles se réconcilient définitivement dès qu’elles se prêtent au jeu.

Après quoi, elles décident de mener le projet d’écriture qui leur convient.

 

Soutenir nos actions bénévoles

Quelques € peuvent faire des heureux

Devenir membre bienfaiteur

LA CRÉATIVITÉ EST ANCRÉE DAND NOS GÈNES 

Nous sommes tous capables d’actions créatrices. Cette créativité innée est pour une grande part le propre de l’homme.

L’objectif de l’exercice d’écriture créative que j’imagine chaque semaine consiste à prouver que tout le monde est capable d’écrire avec originalité et plaisir.
À révéler que chaque personne détient le pouvoir de créer, avec simplement du papier et un crayon. 

Grâce à vos dons

Grâce à vos dons nous menons régulièrement des actions bénévoles : 
–  actions pour la langue française
–  aide aux dyslexiques
– ateliers d’écriture à La Maison Rose à Bordeaux en soutien aux personnes frappées par le cancer.
– conseils aux auteurs débutants
– conférences.

On ne prétend pas former de nouveaux auteurs

Entre2lettres n’est pas une école d’écriture

Le concept Éveilleur d’idées ® ne prétend pas former de nouveaux auteurs. Ce n’est pas une école d’écriture de ceci ou de cela. Ou, comme aux États-Unis, un cours de « creative writing » institutionnalisé.

Les propositions d’écriture créative imaginées par Pascal Perrat n’apprennent pas à écrire un roman ou des nouvelles, ils enflamment l’imagination et marquent les esprits. C’est une grande cour de récréation hors les murs de toute école.

Les exercices d’écriture créative qu’il imagine et propose, frappent l’imagination des personnes qui écrivent.
Son but est de les conduire vers le créateur qui est en elles. L’enfant imaginatif avec lequel elles se réconcilient définitivement dès qu’elles se prêtent au jeu »

Après quoi, elles décident de mener le projet d’écriture qui leur convient.